Zuwara

  • Libye : Près de 300 migrants en route vers l'Europe interceptés en un jour

    Imprimer

    Les garde-côtes libyens ont indiqué jeudi 4 novembre 2021 avoir intercepté 280 migrants au large de la côte ouest de la Libye, alors qu'ils tentaient de traverser la Méditerranée en direction de l'Europe à bord de cinq embarcations différentes.

    "Une patrouille des garde-côtes libyens a secouru 280 migrants de différentes nationalités africaines mardi 2 novembre alors qu'ils se dirigeaient vers les côtes européennes", a fait savoir jeudi la marine libyenne sur Facebook.

    Ces migrants, qui étaient "à bord de quatre embarcations en bois et un canot pneumatique", ont été ramenés sur la côte de Zouara, près de la frontière avec la Tunisie, avant d'être remis au Département de lutte contre la migration clandestine.

    Une vidéo de quelques secondes, mise en ligne par la marine libyenne, montre l'une des embarcations à l'arrêt en haute mer avec plus de cinquante personnes à bord.

    Plongée dans le chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est devenue une plaque tournante pour des dizaines de milliers de migrants cherchant à gagner l'Europe par la mer.

    Interceptés par la marine libyenne jusque dans les eaux internationales avant d'atteindre les côtes italiennes, les migrants sont ramenés de force en Libye puis placés en détention.

    Le département de lutte contre la migration clandestine du ministère de l'Intérieur devra assurer le "suivi de la prise en charge de ces migrants et des procédures nécessaires à leur rapatriement vers leurs pays", est-il précisé dans le communiqué officiel de jeudi.

    L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a récemment relancé un programme de retour volontaire de migrants, demandeurs d'asile et réfugiés, bloqués en Libye, à travers des vols humanitaires après une suspension de près de deux ans.

    Des ressortissant gambiens et nigériens ont ainsi été rapatriés à bord de deux vols, l'un en partance de Tripoli en octobre, et l'autre de Misrata mercredi.

    Lien permanent Catégories : CRISE MIGRATOIRE, LIBYE, Zuwara 0 commentaire
  • Libye : Les Amazighs de Libye envisagent de créer leur propre région administrative, la quatrième du pays

    Imprimer

    La chaîne "Amazigh" sur "Facebook" a rapporté que la réunion qui a eu lieu dans la ville de Jadu dans l'ouest de la Libye, qui comprenait des conseils municipaux berbères et leur conseil suprême, a abouti à une décision de créer une région administrative pour les Berbères.

    Si elle est officiellement approuvée, cette région serait la quatrième du pays en plus des trois régions traditionnelles, Tripoli, Cyrénaïque et Fezzan.

    Il a été signalé que cette nouvelle région administrative comprendra les municipalités amazighes des régions de Jabal Nafusa et Zuwara.

    Il a également été indiqué que les participants à la réunion de Jadu avaient également décidé de «rejeter catégoriquement le projet de constitution, de boycotter le référendum sur la constitution. Le projet de référendum n'incluait pas la préservation de l'identité libyenne et de la Libye en général. Le projet ne prévoyait rien pour la préservation des droits culturels et historiques des Berbères en Libye.