Zghorta

  • Liban : Deux soldats tués dans le caza de Minié par des "terroristes"

    Imprimer

    Deux soldats libanais ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche par des "terroristes" dans une localité du Liban-Nord, a indiqué l'armée libanaise dans un communiqué. "Des terroristes à bord d'une voiture ont ouvert le feu sur un poste de l'armée dans la localité d'Araman-Minié (...) Deux soldats ont été tués, en plus d'un terroriste", a précisé le communiqué. "Les autres terroristes ont fui (...)", a ajouté l'armée, affirmant avoir lancé une opération de recherche en vue de les arrêter et de déterminer "les circonstances de l'attaque".

    Ce meurtre intervient alors que les forces de l'ordre traquent depuis plusieurs jours une cellule impliquée dans le meurtre ces dernières semaines de quatre soldats et de trois autres personnes.
    Vendredi, des unités du renseignement et de l'armée dans la région de Hilane-Zghorta à l'est de Tripoli (nord) ont arrêté un homme affilié à la cellule de Tellaoui, un groupe qualifié de "terroriste" par l'armée "impliqué dans le meurtre des quatre soldats", selon un communiqué de l'armée.

  • Liban : L'armée arrête le dernier membre de la cellule terroriste de Tallaoui responsable de la mort de 7 personnes

    Imprimer

    Samir al-Chami.jpgL'armée libanaise a arrêté vendredi à Hilane, dans la région de Zghorta au Liban-Nord, le terroriste Ahmad Samir al-Chami (photo), membre de la cellule impliquée dans le meurtre, mi-septembre, de quatre militaires à Beddaoui, ainsi que dans le triple assassinat de Kaftoun (Nord). Il a été déféré devant la justice, précise la troupe dans un communiqué.

    Le terroriste faisait l'objet d'un avis de recherche publié après l'arrestation de deux fugitifs de cette même cellule et de la mort de leur chef, Khaled el-Tallaoui. Ce dernier avait été tué le 13 septembre lors d'échanges de tirs au cours d'une perquisition de l'armée à Beddaoui, près de Tripoli. Cette descente était intervenue dans le cadre des enquêtes sur le meurtre, le 21 août, à Kaftoun, de trois agents municipaux.

  • Liban : Le député Michel Moawad annonce sa démission

    Imprimer

    Le député de Zghorta Michel Moawad (photo) et président du Mouvement de l'Indépendance, a présenté dimanche sa démission, cinq jours après la double explosion meurtrière dans le port de Beyrouth qui a fait plus de 150 morts, des milliers de blessés et détruit une partie de Beyrouth. Il s'agit de la seconde démission, aujourd'hui, d'un député du Parlement libanais, après l'annonce faite plus tôt dans la journée, par le député Neemat Frem (indépendant, Kesrouan).
    Il a expliqué que l'État avait été kidnappé par "le système des armes et le jeu des axes ainsi qu'un système basé sur la corruption et la négligence".
    Dimanche également, la ministre de l'Information, Manal Abdel Samad a démissionné du gouvernement de Hassane Diab.
    Samedi, ce sont les députés des Kataëb, Samy Gemayel, Nadim Gemayel et Elias Hankache, qui avaient annoncé leur départ de la Chambre, ainsi que la députée Paula Yacoubian, issue de la société civile. Mercredi, au lendemain de la catastrophe, le député Marwan Hamadé, du bloc joumblattiste, avait déjà annoncé sa démission. Ces responsables entendent, avec cette décision, protester contre le pouvoir en place qu'ils tiennent pour responsable des énormes explosions du 4 août.

  • Le rapprochement entre L'Iran et les Etats-Unis signifiera-t-il la fin de la crise constitutionnelle au Liban ? 19 janvier 2016

    Imprimer

    Blog sur le Moyen Orient et l’Afrique du nord du 19 janvier 2016
    Jean René Belliard, auteur de "Beyrouth, l'enfer des espions", publie une newsletter quotidienne accessible aux abonnés uniquement. Elle donne chaque jour un résumé des principaux évènements qui se déroulent au Moyen Orient et en Afrique du nord, rédigé à partir des informations réunies sur place par une quinzaine de correspondants. Ci-dessous, un extrait de la newsletter du 19 janvier 2016 – Et beaucoup d’autres informations importantes dans la newsletter envoyée aux abonnés.
    Pour vous abonner, demander des informations à
    ptolemee@belliard74.com

    Lire la suite