Volgograd

  • Russie : Le FSB annonce avoir contrecarré à Volgograd des attaques terroristes planifiées par des islamistes

    Imprimer

    Jeudi 15 octobre, le centre de relations publiques du Service fédéral de sécurité (FSB) de la Fédération de Russie a annoncé avoir contrecarré des attaques terroristes, qui devaient être menées à Volgograd par les militants du groupe terroriste Kataëb Tawhid Wal-Jihad.

    Selon le rapport officiel, "des immigrants de l'un des pays de la région d'Asie centrale avaient planifié des sabotages et des actes terroristes dans la ville de Volgograd". La préparation des attentats était coordonnée depuis la Syrie. Les islamistes avaient l'intention de faire sauter des bâtiments des autorités, des résidences de militaires et des industries maniant des matières dangereuses.

    "Lors de l'arrestation, le meneur et son complice, qui tentaient d'extraire des moyens de terreur d'une cache précédemment équipée à Volgograd, ont opposé une résistance armée aux officiers du FSB russe et ont par conséquent été neutralisés", a déclaré le FSB.

    "Sur les lieux et aux adresses de résidence des islamistes, des armes à feu, des munitions, des composants chimiques et des sous-munitions pour des engins piégés, de la littérature religieuse, ainsi qu'une carte de Volgograd avec les emplacements prévus des attentats terroristes marqués dessus, ont été retrouvés et saisis", écrit l'agence de presse officielle RIA Novosti .

    "Au même moment, dans les villes de Moscou, Saint-Pétersbourg, Oufa, Maykop et Volgograd, d'autres membres de la cellule terroriste ont été détenus, au sujet desquels des décisions de procédure sont prises", a déclaré le FSB.

    Lien permanent Catégories : FSB, RUSSIE, Tawhid wal Jihad, Volgograd 0 commentaire
  • Russie : Cellule islamiste démantelée près de Volgograd

    Imprimer

    Une cellule du groupe islamiste "Tablighi Jamaat" a été démantelée dans la région de Volgograd, , a rapporté RIA Novosti , citant le DSP du FSB de Russie.
    "Le FSB de la Fédération de Russie, en collaboration avec le Ministère des affaires intérieures de la Russie et de la Rosgvardia, a mis un terme à l'activité d'une cellule de l'organisation extrémiste internationale Tablighi Jamaat, interdite en Fédération de Russie, dans la région de Volgograd", indique le communiqué.
    Une affaire pénale a été engagée contre l'organisateur et cinq membres de la cellule ur la base du corpus delicti «Activités d'une organisation extrémiste».
    Au cours des perquisitions, les forces de l'ordre ont saisi de la littérature et d'autres documents extrémistes.