Unité Rouge

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Kaboul : Deux explosions
    L'explosion d'une mine magnétique sur le véhicule d'Abdul Hadi Rafiee, vice-ministre de l'Agriculture, dans le canton d'Omid-e-Sabz, PD-6 de la ville de Kaboul, a blessé 2 personnes. M. Abdul Hadi n'était pas dans le véhicule au moment de l'attaque.

    Explosion près de la rue Pushtunistan à Kaboul. Il s'agit de la  deuxième explosion à Kaboul ce 8 février.

    EttD0oPWgAAOCbn.jpeg

    Troisième explosion dans la soirée de lundi à Kaboul
    Deux membres de l'armée afghane ont été blessés par l'explosion d'une mine magnétique qui a visé le véhicule des Rangers de l'armée dans la zone PD-8 de la ville de Kaboul.

    EttpWrcXIAMHVjt.jpeg

    Province de Badghis
    Au moins 6 soldats de l'armée afghane ont été tués et 6 autres blessés lors de deux attaques distinctes des Taliban dans la province de Badghis dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 février 2021, selon un responsable provincial.

    Province de Faryab
    Une mine posée par les talibans a fait exploser un véhicule de l'armée afghane (probablement un APC ou Humvee) dans la province de Faryab. L'Attaque  a officiellement été revendiquée par les talibans.

    EttDY2jWgAAh_xH.jpeg

    Etsi7lmXEAAMcyc.jpegProvince de Kandahar
    Des commandos de l'armée afghane ont tué Ibrahim (photo de gauche), le commandant de l'unité rouge des talibans pour Khakreez. C'était un formidable commandant taliban. », a déclaré un officier de lutte contre le terrorisme à Kandahar.

    Ets8pssXMAEjWup.jpegProvince de Nangarhar
    Les forces de sécurité ont arrêté un membre d'al-Qaïda (photo de droite) dans le cadre d'une opération ciblée.

    L'opération ciblée a été menée dans le district de Surkhrod, dans la province de Nangarhar, qui a abouti à la capture de membres d'al-Qaïda.

    Le réseau al-Qaïda a joué un rôle clé dans la planification et la réalisation d'attaques terroristes dans la province, a déclaré le ministère dans un communiqué.

    Nangarhar est l'une des provinces les moins sûres de l'est de l'Afghanistan. Des groupes d'opposition armés, dont les talibans, al-Qaïda et l'Etat islamique, sont très actifs dans la province.

    Zabihullah Ghayur, (tué le 2021:02:08).jpegProvince d'Uruzgan
    Les talibans ont revendiqué avoir tué Zabihullah Ghayur (photo), un commandant de l'armée afghane, lors d'affrontements à Tarinkot, dans la province d'Uruzgan. Sa mort a été confirmée.

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Province de Baghlan
    Le chef de la police de Baghlan a déclaré que 13 combattants talibans avaient été tués et blessés dans la province.
    Le général Weiss Ahmad Samimi a déclaré que les forces de sécurité et de défense avaient pris pour cible les combattants talibans à la périphérie de Pul-e-Khumri jeudi 28 janvier 2021.
    JSCCIuOA.jpeg

    Province de Helmand
    Le 215e corps d'armée afghan affirme avoir tué 34 talibans à Nawa, dans la province de Helmand, "dont Abdul Wali dit Mujahid, chef de la commission militaire des talibans pour Nawa ; Atiqullah, dit Bilal, adjoint de l'unité rouge des talibans et le commandant Abdul Khaliq". 

    Es6tfHXXcAERp9A.jpeg

    Es6tfnMXAAEYVlt.jpeg

    Es6tf4iXYA8uls0.jpeg

     

    Province de Kunar
    Le chef de la police de Kunar a déclaré qu'un commandant taliban et quatre de ses compagnons avaient été tués dans une embuscade tendue au groupe par l'Etat islamique. Parmi les personnes décédées se trouve le responsable des renseignements.

    Faridullah Dehghan, un porte-parole du commandement, a déclaré que deux civils avaient également été tués au cours de l'incident.

    -CGKSbwM.jpeg

    Revendication de l'Etat islamique

    Es6xft3XIAIoH8i.jpeg

    Es6v7YdXAAMHcb6.jpeg