Umm al-Kayf

  • Syrie : Six soldats syriens blessés par le bombardement turc d'un village tenu par les Forces Démocratiques Syriennes dans la province de Hasaké.

    Imprimer

    Samedi 4 juin 2022, six soldats de l'armée arabe syrienne (AAS) ont été blessés lorsque l'armée turque et des rebelles syriens alliés de la Turquie ont bombardé le village d'Umm al-Kayf dans le nord de la province de Hassaké en Syrie.

    La localité d'Umm al-Kayf est tenue par les Forces démocratiques syriennes (FDS) dirigées par les Kurdes. Cependant, l'armée syrienne maintient plusieurs positions à proximité du village.

    L'armée turque et ses alliés syriens ont tiré plus de 100 obus d'artillerie conventionnels et à fragmentation sur Umm al-Kayf, endommageant des propriétés civiles ainsi que le réseau électrique local.

    L'armée turque et ses alliés syriens ont ciblé les troupes de l'AAS dans les zones contrôlées par les FDS dans le nord et le nord-est de la Syrie à plusieurs reprises au cours des derniers mois. L'armée et ses alliés ont répondu à certaines des attaques.

    Les attaques contre l'AAS ont commencé à la suite d'informations faisant état de préparatifs de l'armée turque et de ses mandataires pour une nouvelle opération contre les FDS. Ces informations ont été récemment confirmées par le président turc Recep Tayyip Erdogan.

    Ankara essaie probablement de faire pression sur Damas pour qu'il retire les troupes de l'AAS des zones contrôlées par les FDS. Une telle décision faciliterait une nouvelle opération turque contre le groupe kurde. Cependant, cela ne se produira probablement pas. Damas prend en effet des mesures pour renforcer sa présence dans les régions du nord et du nord-est.