Tribu al-Tafahin

  • Syrie : Des membres de tribus arabes brûlent des points de contrôle des Forces Démocratiques Syriennes (FDS) à Hassakeh

    Imprimer

    Des membres de la tribu arabe du gouvernorat de Haszakeh ont attaqué des points de contrôle des FDS et en ont incendié un certain nombre, en plus de couper les routes publiques les plus importantes du gouvernorat, après que les FDS aient remis le corps d'un homme qui aurait serait sous la torture.

    Des sources locales et civiles dans la province de Hassakeh ont indiqué que la direction des "FDS" de la ville de Qamishli, avait remis lundi 6 juin 2022 le corps de Judu` Barakat Ahmed al-Qamar (22 ans), décédé des suites de tortures dans l'une des prisons du soi-disant "renseignement militaire" des Forces Démocratiques Syriennes.

    Selon les sources, le jeune homme est membre du clan arabe al-Tafahin, et il a été arrêté il y a environ un mois. Des signes de torture grave ont été observés sur tout son corps. Ce n'est pas le premier incident  du genre dans la région syrienne d'al-Jazeera.

    Les sources ont indiqué que les membres du clan Al-Tafahin ont coupé la route principale de Tal Hamis - Al-Hol, ou ce que les habitants de la région appellent la "route politique", qui est l'une des routes importantes qui mènent au territoire irakien. les membres du clan Al-Tafahin ont incendié un certain nombre de points de contrôle et de sites affiliés aux FDS.