Toulon

  • France : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Toulon : Un poste de police visé par un coup de feu, la balle a traversé un bureau où se trouvait un policier
    Encore un acte avec la détermination de s’en prendre aux policiers. Vers 10 heures, un projectile a traversé l’une des vitres du poste de police situé dans le quartier de La Beaucaire selon nos informations, confirmant celles de Var-Matin. Il a terminé sa course dans le mur d’un bureau où un policier était en train de travailler.

    Le fonctionnaire n’a heureusement pas été blessé mais il est particulièrement choqué. Il a été transporté à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. C’est un coup de feu qui a été tiré sur cette vitre du poste de police. Le calibre n’est pas encore connu mais des constatations étaient en cours à la mi-journée par les techniciens de l’identité judiciaire notamment.

    Selon les premiers éléments, le tir viendrait d’un immeuble situé face aux locaux administratifs. Une enquête a été ouverte.

    « La balle lui est passée à quelques centimètres de la tête »

    « Nous avons assisté ce matin à une nouvelle étape dans l’escalade de la violence », réagit le syndicat Alliance police nationale. « Notre collègue se trouvait dans son bureau de dos en pleine audition, au moment des faits. La balle lui est passée à quelques centimètres de la tête », précise le syndicat. « Cela fait plus de 5 ans que nous constatons une violence sans limite sur Toulon », ajoute le syndicat Unité SGP Police FO, qui évoque « un tir pour tuer ».

    « Les actes de défiance à l’ordre public se manifestent régulièrement dans toute la France »
    « Je pense en tout premier lieu à cet agent qui heureusement n’a pas été blessé mais j’imagine le choc qui a été le sien et je l’assure de tout mon soutien », écrit le maire LR de Toulon, Hubert Falco, dans un communiqué. « Lorsque on tire sur un poste de police, c’est la République qui est visée. On ne peut pas s’en prendre à nos institutions, à nos services publics en toute impunité », ajoute l’élu qui évoque une « dérive proprement inadmissible ». « Les actes de défiance à l’ordre public se manifestent régulièrement dans toute la France ».

    Lien permanent Catégories : FRANCE, Toulon 0 commentaire