Tièrè (Région de Koutiala)

  • Mali : trois morts dans une attaque terroriste à Sienso

    Imprimer

    Deux civils et un douanier ont été tués dans une attaque terroriste contre un poste de contrôle routier de Sienso dans la nuit du 17 au 18 juillet, a annoncé dans un communiqué, dimanche, la Direction de l'information et des relations publique des armées (Dirpa).

    Trois autres civils ont été gravement blessés poursuit le communiqué de la Dirpa.

    Après la riposte des agents en poste, les assaillants auraient pris la direction de Tominian-Tene précise l'armée malienne.

    La Dirpa annonce également que des individus armés ont effectués, dimanche des tirs de harcèlement contre le camp de Koulikoro au centre avant de s'en fuir en direction de Banamba.

    En juillet 2020, un douanier et un gendarme avaient été blessés dans une attaque terroriste contre le poste de contrôle de Sienso dans la région de San. Un véhicule et une moto avaient été également calcinés au cours de l’attaque.

    Par ailleurs, des opérations aériennes étaient en cours dimanche matin dans la localité de Tièrè, région de Koutiala au sud du Mali. Selon l'armée malienne, des frappes aériennes ont été effectuées sur des bases et sanctuaires terroristes à Loikina et Koni.

    Dans la même zone, les forces armées maliennes avaient annoncé jeudi avoir neutralisé dans la nuit du 15 au 16 juillet 2021, huit  terroristes à Tièrè.

  • Mali : huit terroristes neutralisés et un soldat malien blessé lors d’une attaque

    Imprimer

    Les forces armées maliennes ont annoncé jeudi 15 juillet 2021 avoir neutralisé dans la nuit du 15 au 16 juillet 2021, huit éléments terroristes armés dans la localité de Tièrè région de Koutiala au sud du Mali.

    L’information a été diffusée vendredi sur la page facebook de l'armée malienne.

    Le document rapporte qu’un soldat malien a été blessé au cours de l’opération et a été évacué à Sikasso pour recevoir des soins.

    Selon le communiqué, lors de l’opération dénommée « KELETIGUI » les forces armées maliennes ont récupéré huit pistolets mitrailleurs, un lance-roquette, des postes radios talkie-walkie et d'importants lots de matériels.

    L'armée précise en outre que les ratissages se poursuivent dans les forêts avoisinant Tièrè pour cerner d'éventuels sanctuaires des groupes terroristes armés (GAT).