Tiberiade

  • Gaza/Israël : Poursuite cette nuit des échanges de tirs - Affrontements entre Juifs et Arabes israéliens

    Imprimer

    A 20h29 le mercredi 12 mai, les sirènes d'alarme ont retenti à Sderot.
    Les localités de Gevim, Nir Am, Ibim, Mefalsim, Bror Hail, Or Ner et le collège Sapir sont également sous le feu.
    Certains des missiles ont été interceptés par le système de défense antimissile Iron Dome.

    20H45 : Tirs sur Ashkelon et Kisufim
    Vers 20 h 45, les sirènes d'alerte prévenant des attaques à la roquette ont retenti dans le kibboutz Kisufim, d'Ashkelon et dans la zone industrielle méridionale d'Ashkelon.
    Dix minutes plus tard, des sirènes ont retenti à Ashdod, Ashkelon, les villages de Zikim, Karmia, Nativ ha-Asara, Yad Mordechai, Mavkim.

    Émeutes à Tibériade et à Bat Yam, des manifestants détruisent des entreprises arabes
    Des manifestants juifs, dont des militants du groupe radical de fans de football "La Familia", participent à une manifestation anti-arabe sur le quai de Bat Yam.
    En criant des slogans "Mort aux Arabes!", les manifestants ont saccagé les magasins et les restaurants arabes. Ils se sont ensuite dirigés vers Jaffa, où les émeutes arabes ont eu lieu mardi soir.
    Des manifestations ont également lieu dans certaines autres villes. À Tibériade, selon la salle de rédaction de Kan 11, le passage à tabac de résidents arabes a été observé.

    La circulation des trains suspendue entre Tel Aviv et Lod en raison d'émeutes
    La Compagnie des chemins de fer israélienne (Rakevet Israel) a annoncé une suspension temporaire du trafic ferroviaire sur le tronçon entre Lod et la gare de Hagana à Tel Aviv.
    Le mouvement a été arrêté en raison de la reprise des troubles à Lod.

    Guerre entre Arabes et Juifs : des Arabes ont tenté de lyncher un Juif à Akko, un Arabe est lynché à Bat Yam
    Mercredi soir 12 mai, des attaques menées par des Arabe contre des juifs et des actions similaires de la part de Juifs contre des Arabes ont eu lieu dans diverses villes du pays.
    Un juif, âgé d'environ 30 ans, a été battu par des Arabes sur Egged Square à Akko. L'homme a été battu à coups de pierres et de bâtons. Les médecins ont fourni les premiers soins à la victime, puis l'ont emmenée à l'hôpital de Rambam à Haïfa. L'état de l'homme est jugé critique. Des dizaines d'Arabes ont jeté des pierres sur la police.
    Sur le quai de Bat Yam, une foule de Juifs a tenté de lyncher un Arabe. Selon "Kan 11", un homme conduisant une voiture s'est écrasé dans une clôture de séparation et a ensuite tenté de quitter les lieux. La foule a sorti l'homme de la voiture et l'a sévèrement battu. À en juger par les images de la chaîne de télévision, il n'y avait pas de police sur les lieux. Les médecins ont emmené la victime à l'hôpital Ichilov. L'état de l'homme est grave et stable.
    Il est également rapporté que le chef de la municipalité de Bat Yam, Tzvika Brot, et deux employés de l'inspection municipale ont été légèrement blessés par des pierres lancées sur eux par Juifs en colère. Le maire de la ville et les inspecteurs tentaient de ramener le calme, alors qu'aucun policier n'était présent sur les lieux. Les victimes ont reçu une assistance médicale sur place, la police est également arrivée sur les lieux avec retard et a repris le contrôle de la situation.
    Des responsables de la police ont déclaré avoir réussi à bloquer une tentative d'un groupe de militants de La Familia, armés d'armes , de chaînes et de coups de poing américains, d'atteindre Jaffa, où ils prévoyaient d'attaquer les Arabes.
    Des émeutes ont également eu lieu à Tibériade. Il y a eu une manifestation de résidents juifs qui ont protesté contre l'inaction de la police lors des émeutes arabes à Lod. Un Arabe qui se trouvait sur le site de la manifestation a été attaqué et légèrement blessé.
    À Haïfa, un groupe d'Arabes a organisé une manifestation à Wadi Nisnas. Au cours du rassemblement, des affrontements ont éclaté entre les Arabes et la police. Les forces de l'ordre ont utilisé un équipement spécial pour venir à bout des émeutes.
    Un couvre-feu est en vigueur à Lod à partir de 20h00, mais cela n'a pas empêché des groupes de manivestants arabes d'incendier des voitures appartenant à des Juifs dans la ville.

    L'armée de l'air de Tsahal frappe la Banque nationale de la bande de Gaza
    Le centre d'information palestinien du Hamas a rapporté dans la soirée du 12 mai que les forces aériennes de Tsahal avaient pris pour cible le bâtiment de la Banque nationale dans la bande de Gaza.Plus tôt le 12 mai, selon des sources palestiniennes, diverses institutions financières du secteur impliquées dans le financement du Hamas et d'autres groupes terroristes avaient été soumises à des frappes aériennes.

    Lien permanent Catégories : Ashkelon, ISRAËL, Lod, Tel Aviv, Tiberiade 0 commentaire