Task Force Takuba

  • Mali : La Task Force Takuba et l'armée malienne neutralisent un Groupe Armé Terroriste

    Imprimer

    ATT.E.B

    Les forces spéciales "Drapeau de la France" et "Drapeau de l'Estonie" du TG n°1 de la Task Force Takuba et les FAMa_DIRPA (armée malienne) de l’ULRI n°1 ont surpris et neutralisé un groupe armé terroriste (GAT) en pleine progression.
     
    Cette action a notamment permis la libération d’un civil malien capturé le matin même. 

    Attaque de deux camps de l'armée malienne près de la frontière du Burkina Faso
    Par ailleurs, on a appris des sources de sécurité que les camps de l'armée malienne de Mondoro et Boulkessy, près de la frontière avec le Burkina Faso avaient été la cible d'attaques terroristes simultanées au cours de la nuit du samedi 23 au dimanche 34 janvier. Les affrontements ont duré jusqu'à 6 heures du matin.

    Le bilan pour le camp de Mondoro est de deux militaires tués et neuf autres blessés. Le camp a subi des dégâts matériels mais il a tenu bon et les assaillants ont été repoussés. Ils ont pris la fuite non sans avoir emmené avec eux des équipements militaires.

    Ce dimanche 24 janvier 2021, que les camps de  Mondoro et Boulikessi ont fait l’objet d’attaques terroristes simultanées. Selon les sources, des coups de feu ont été entendus jusqu’aux environs de 06H.
     
    A Boulkessi, on déplore morts parmi les militaires tandis que 5 corps des assaillants sont visibles sur le terrain. Les terroristes ont pris la fuite, abandonnant sur place une trentaine de motos. 

  • Mali : Nouvelle attaque contre un convoi de Barkhane - 2 soldats français tués, dont une femme. Un troisième blessé

    Imprimer

    EqwmPupW4AAeNfX.jpeg

    EqwmPuZXcAErDJA.jpeg


    Samedi 2 janvier 2021, un convoi de Barkhane a été frappé par un IED en début d’après midi au niveau de la localité de Tabangoute à 2km au nord de la ville de Menaka. Deux militaires français du 2eme Régiment de Hussards de Haguenau ont été tués. Il s'agit du Sergent Yvonne HuyNh (33 ans) et du Brigadier Loïck Risser (24 ans). Un troisième soldat, blessé, a été évacué vers Gao. Ses jours ne sont pas en danger. Le Sergent Yvonne HuyNh est la première Française à mourrir au Sahel. C'est la deuxième attaque mortelle en moins d'une semaine. 
     
    A noter que es Tchèques de la TaskForce Takuba doivent s'installer dans le secteur de Menaka. Cette zone est connue pour être un théâtre d'opérations du Groupe de Soutien de l'Islam et des Musulmans (GISM), lié à al-Qaïda dans le Maghreb Islamique. 

    Nos condoléances aux familles et aux camarades des militaires tués au combat.

    EqwpT5qXcAEcava.jpeg

    EqwpT__XMAMHeFb.jpeg