Tal Salman

  • Syrie : Véhicule piégé et tirs près d'une position de l'armée russe à Tal Salman, près de Raqqa

    Imprimer
    Vendredi 1er Janvier 2021, une puissante explosion et des tirs ont retenti près de la position russe située à Tal Salman, au nord de Raqqa et au sud d'Aïn Issa. L'attaque aurait fait des blessés.

    Cette zone est contrôlée par les forces kurdes syriennes, mais des forces du régime syrien et russes y sont aussi présentes. Le 7 décembre, les forces russes avaient amené des renforts militaires à leur base de Tal al-Saman. Ces renforts comprenaient des véhicules chargés de matériel militaire et de soldats. On en ignore les raisons.

    C'est la première attaque (au véhicule piégé) contre une base russe dans le nord-est de la Syrie. Les attaques ont eu lieu, jusqu'ici, contre la base aérienne russe de Hmeimim, plus à l'ouest, dans la province de Lattaquié. 
     
    Le groupe jihadiste Horas ad-Din, affilié à al-Qaïda, affirme avoir mené une attaque à la voiture piégée contre la position russe. Selon les premières informations, deux hommes ont garé le véhicule piégé à proximité de la base russe, avant de tirer sur la base et faire  exploser la voiture piégée avant de s'enfuir. Le groupe Horas ad-Din est implanté dans la province d'Edleb, dernier grand bastion rebelle et jihadiste dans le nord-ouest du pays, et mène rarement des attaques hors de cette région.

    EqmpXhnWMAInyQo.jpeg