Tabaa (al-Anbar)

  • Irak : Les forces de sécurité déjouent une attaque de Daech dans la province sunnite d'al-Anbar

    Imprimer

    Samedi 17 avril, les forces de sécurité irakiennes ont déjoué une attaque au véhicule piégé des jihadistes de l'Etat islamique dans la province sunnite d'al-Anbar.

    «Selon des informations confirmées, une force de la 4ème Brigade et de la 1ère Division du renseignement du secteur des opérations d’al-Anbar a fait exploser un véhicule abandonné à l’aéroport de Tabaa, situé à l’ouest de la base H3 d’al-Anbar», a déclaré la cellule des médias de sécurité irakienne dans un communiqué.

    Selon le communiqué, le véhicule piégé était préparé pour une attaque terroriste contre les forces de sécurité. Aucun autre détail n'a été fourni.

    Quatre personnes ont été tuées et une vingtaine d'autres ont été blessées le 15 avril lorsqu'une voiture piégée a explosé à Sadr city, dans la banlieue est de la capitale irakienne, Bagdad.

    L'Etat islamique a revendiqué la responsabilité de l'attaque meurtrière le lendemain. Dans un communiqué publié par son agence de presse Amaq, le groupe s'est vanté d'avoir tué des civils chiites.

    L'Etat islamique était très certainement derrière la voiture piégée trouvée à l'aéroport de Tabaa. Al-Anbar est un bastion des cellules jihadistes depuis le début des années 2000.