Sunawa (village proche du Niger)

  • Nigéria : Affrontements sanglants entre les jihadistes de Boko Haram et l'Etat islamique d'Afrique de l'Ouest (ISWAP)

    Imprimer

    Des affrontements violents ont eu lieu entre Boko Haram, dirigé par Abubakar Shekau, et des membres de  l'État Islamique de la Province d'Afrique de l'Ouest (ISWAP). Boko Haram revendique avoir éliminé des dizaines de combattants de l'ISWAP.

    La bataille a eu lieu dans une zone frontalière entre le Nigéria et la République du Niger, a révélé Al Thabat, un média affilié à Al-Qaida.

    Al Thabat a déclaré, dans un communiqué, que Jama'at Ahl as-Sunnah lid-Da'wah wa'l-Jihad, communément connu sous le nom de Boko Haram, avait tué des insurgés de l'État islamique en Afrique de l'Ouest (ISWAP) dans le village de Sunawa à la frontière entre le Nigéria et le Niger. . 

    Un rapport de la BBC a également déclaré que la bataille avait eu lieu après que l'ISWAP ait enlevé des dizaines de femmes liées à Boko Haram. Le groupe a ensuite attaqué la base de l'ISWAP et a sauvé les femmes.

    L'ISWAP a rompu avec Boko Haram, dirigé par Shekau (photo de Shekau devant des blindés), en 2016, et depuis  les affrontements violents entre les deux factions sont récurrents.