Sud-Waziristan

  • Pakistan : Deux membres du "Tehreek-e-Taliban Pakistan Noor" Islam (TTP) tués lors d'une opération du Contre-terrorisme du Sind (CTD)

    Imprimer

    Le Département antiterroriste de la police du Sind a déclaré avoir tué deux terroristes lors d'une opération dans la région de Sukkur, dans le Sind.

    Selon un communiqué de presse publié par le porte-parole du CTD, l'affrontement a eu lieu après que le CTD ait obtenu des informations sur l'arrivée de membres du groupe interdit Tehreek-e-Taliban Pakistan Noor Islam dans le Sind pour une opération terroriste potentielle.

    Surveillant les suspects, une équipe a mené un raid dans la région de Patni dans la nuit du vendredi 26 au  samedi 27 février. 

    Le communiqué de presse indique que les suspects ont ouvert le feu sur la police  mais ils ont été tués par la risposte de la police.

    Selon les informations des services de renseignement, les suspects étaient affiliés au groupe Noor Islam du TTP South Waziristan. Ils avaient été impliqués dans diverses activités terroristes au Sud-Waziristan et dans le district de Shangla, y compris une explosion qui a coûté la vie à cinq policiers. Ils sont également accusés d'avoir mené de multiples attaques à la grenade  contre des postes de contrôle militaires dans le Sud-Waziristan.

    Il s'agit de la première opération majeure du CTD après l'affrontement du 8 février, dans la région de Shah Latif à Karachi, au cours duquel un terroriste a été tué et cinq autres blessés.

    Versions différentes du TTP
    Dans une déclaration, le Tehrik-e-Taliban Pakistan (TTP) affirme que la mort des deux militants du TTP à Sukkur, revendiqué par le département anti-terrorisme du Pakistan (CTD), est un assassinat. Le TTP affirme que ses deux membres ont été arrêtés et tués après avoir été interrogés.

  • Pakistan : Affrontements dans le sud-Waziristan : 4 membres des forces de sécurité et 4 assaillants tués

    Imprimer

    L'armée pakistanaise affirme que quatre membres des forces de sécurité et quatre insurgés ont été tués lors d'une opération dans le Sud-Waziristan.

    L'armée a déclaré dans un communiqué avoir arrêté un certain nombre de suspects dans la région de Makin après que des insurgés armés aient attaqué un poste de contrôle de sécurité.

    Aucun groupe n'a revendiqué la responsabilité de l'attaque.

    L'armée pakistanaise a ajouté que les forces de sécurité avaient lancé une opération de recherche dans la région.

    Dans un autre incident, des roquettes tirées par des militants en Afghanistan ont tué un garçon de 5 ans et blessé sept autres enfants dans le nord-ouest du Pakistan, jeudi, selon les médias pakistanais citant l'armée.