Stockholm

  • Suède : Arrestation de deux femmes de l'Etat islamique

    Imprimer

    Deux femmes liées  à l'État islamique ont été arrêtées par la police suédoise à leur retour de Syrie.

    Le porte-parole de la police de Stockholm, Ola Österling, a déclaré que le procureur chargé de l'enquête sur les deux femmes avait ordonné leur arrestation.

    "Nous avons exécuté cette décision lorsque l'avion est arrivé à Stockholm dans l'après-midi", a déclaré sterling à l'AFP. Une troisième femme a été interpellée, a-t-il ajouté.

    Un communiqué du ministère public a indiqué lundi que plusieurs enquêtes étaient en cours contre des hommes et des femmes revenant de zones contrôlées par l'État islamique.

    "Les crimes internationaux qui concernent les personnes qui reviennent des zones contrôlées par l'Etat islamique sont les crimes de guerre, le génocide et les crimes contre l'humanité", a déclaré la procureure Reena Devgun dans le communiqué.

    « La Suède a un engagement international à enquêter et à poursuivre ces crimes », a-t-elle ajouté.

    Le ministère public a ajouté qu'il ne pouvait pas commenter des cas individuels ou le nombre d'enquêtes en cours.

    Mais le radiodiffuseur public SVT a rapporté qu'au moins une des femmes arrêtées faisait l'objet d'une enquête pour crimes de guerre, génocide et crimes contre l'humanité.

    SVT a également rapporté que les femmes qui étaient rentrées lundi avaient séjourné dans des camps dans le nord de la Syrie mais avaient été expulsées par les autorités kurdes après avoir décidé qu'elles n'avaient pas suffisamment de preuves pour les poursuivre.

  • Suède: un Ouzbek qui a tenté d’écraser la foule avec sa voiture à Östersund appréhendé

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) svSvenska (Suédois)

    La police de la ville suédoise d’Östersund a arrêté un homme d’origine d’Ouzbékistan qui envisageait de commettre un acte terroriste, a déclaré le bureau du procureur. L’incident au eu lieu mercredi 14 août.
    « L’homme a été arrêté hier dans le centre de la ville d’Östersund. Il est soupçonné d’avoir préparé un meurtre. Aujourd’hui, l’affaire a été renvoyée au ministère public pour des affaires liées à la sécurité et a été requalifiée. Le détenu est soupçonné d’avoir préparé une attaque terroriste », peut-on lire dans le communiqué.
    L’homme, dont le nom et l’âge ne sont pas rapportés, a été arrêté mercredi soir. Selon la publication Aftonbladet, il a tenté d’écraser avec son automobile une foule de passants, mais s’est écrasé sur un parterre de fleurs. On a trouvé dans sa voiture des objets qui ont éveillé les soupçons des policiers. La police n’a pas encore confirmé officiellement cette information.
    La police de sécurité suédoise (SEPO) a participé à l’enquête. Aftonbladet a indiqué, en citant des sources, que le lien du détenu avec Rahmat Akilov (photo ci-dessus) faisait l’objet d’une enquête. Akilov est ce terrorise qui a volontairement projeté son véhicule contre la foule au centre-ville de Stockholm en avril 2017, tuant cinq personnes.

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le jeudi 15 août 2019

    • GB: Le ministère de l’Intérieur britannique bouclé après une attaque au couteau qui pourrait être terroriste – Login
    • Libye : Une personne tuée au cours de nouvelles frappes aériennes sur l’aéroport de Mitiga (Tripoli) – Login
    • Libye : l’armée de l’air du maréchal Haftar a frappé l’aéroport international de Zouara – Login
    • Suède: un Ouzbek qui a tenté d’écraser la foule avec sa voiture à Östersund appréhendé – Login
    • Syrie: l’accord avec Ankara sera mis en oeuvre « par étape », indique le Pentagone – Login
    • Syrie: les forces prorégime cherchent à encercler la ville clé de Khan Cheikhoun – Login

    Contact:
    Mail: ptolemee@belliard74.com
    https://twitter.com/ptolemee74