Sky Newsl Arabia

  • israël: Pour la première fois, Sky News Arabia a diffusé une interview de Benjamin Netanyahu

    Imprimer

    Lundi 17 août, l'édition en langue arabe de Sky News Arabia, une chaîne de télévision basée à Londres, a diffusé pour la première fois de son histoire une interview du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. La conversation a été consacrée à la normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis.

    Dans une interview accordée à l'édition arabe de la chaîne Sky News TV, Benjamin Netanyahu a déclaré que les gens ordinaires sont fatigués de l'hostilité et de l'extrémisme, ils aimeraient voir un avenir meilleur. "Je pense que d'autres pays de la région, et finalement les Palestiniens, rejoindront bientôt l'accord de paix", a déclaré le Premier ministre israélien.

    Benjamin Netanyahu a parlé des changements en cours dans la région. Selon lui, les pays qui considéraient auparavant Israël comme leur ennemi le considèrent désormais comme leur allié.

    "L'Iran n'est pas satisfait de ce qui se passe", a déclaré Netanyahu. "Mais cela signifie que nous sommes sur la bonne voie."

     

  • Syrie : la coalition aurait bombardé une colonne de forces pro-gouvernementales près de Deir ez-Zhor

    Imprimer

    Extrait de la 738ème newsletter publiée par Jean René Belliard le 11 septembre 2017

    Selon plusieurs médias, la coalition aurait bombardé une colonne de forces pro-gouvernementales près de Deir ez-Zhor 
    Les avions de la coalition dirigée par les États-Unis aurait bombardé une colonne militaire des forces gouvernementales syriennes près de la ville de Deir ez-Zhor. L'information a été donnée par Sky News Arabia lundi 11 septembre, citant des sources locales. 
    Les frappes aériennes auraient frappé la colonne près d'un champ pétrolier à l'est de la ville de Deir ez-Zhor et auraient tué un certain nombre de membres de milices soutenues par l'Iran et auraient détruit des équipements militaires.
    L'incident aurait eu lieu près du champ pétrolifère de Thaim situé au sud-est de la ville où des combats intenses sont en cours entre l'Etat islamique et l'Armée Arabe Syrienne (AAS). 
    Selon la chaîne de télévision Sky News Arabia, les frappes aériennes seraient un message à l'AAS et ses alliés de s'abstenir de traverser la rivière Euphrate.
    Ni l'armée syrienne ni la coalition dirigée par les États-Unis ont commenté l'information donnée par Sky News Arabia
    Des informations antérieures données par des sources liées aux Forces Démocratiques Syriennes (FDS) soutenues par les États-Unis ont rapporté des  propos qu'aurait tenus le major-général Rupert Jones, commandant en chef adjoint de la coalition dirigée par les États-Unis en Syrie et en Irak, selon lesquels la coalition ne permettra pas aux troupes gouvernementales de traverser l'Euphrate et est prête à les frapper si elles tentaient de le faire. Ces propos n'ont pas été démentis par la coalition.
     
    Pour plus d'informations, écrire à ptolemee@belliard74.com