Sikasso

  • Mali : huit terroristes neutralisés et un soldat malien blessé lors d’une attaque

    Imprimer

    Les forces armées maliennes ont annoncé jeudi 15 juillet 2021 avoir neutralisé dans la nuit du 15 au 16 juillet 2021, huit éléments terroristes armés dans la localité de Tièrè région de Koutiala au sud du Mali.

    L’information a été diffusée vendredi sur la page facebook de l'armée malienne.

    Le document rapporte qu’un soldat malien a été blessé au cours de l’opération et a été évacué à Sikasso pour recevoir des soins.

    Selon le communiqué, lors de l’opération dénommée « KELETIGUI » les forces armées maliennes ont récupéré huit pistolets mitrailleurs, un lance-roquette, des postes radios talkie-walkie et d'importants lots de matériels.

    L'armée précise en outre que les ratissages se poursuivent dans les forêts avoisinant Tièrè pour cerner d'éventuels sanctuaires des groupes terroristes armés (GAT).

  • Mali : Un policier et quatre civils tués dans une attaque au centre, dimanche 30 mai

    Imprimer

    Un policier et quatre civils maliens ont été tués, dimanche, dans l'attaque d'un poste de contrôle dans la région de Sikasso, au centre du Mali, ont rapporté des médias locaux.

    "Le poste de contrôle PK situé à quelques 6 kilomètres de la ville de Bougouni a été la cible d'une attaque par des hommes armés non identifiés", a rapporté le journal en ligne "Gao Infos".

    Le bilan de l'attaque est de cinq morts, dont un policier et quatre civils, a ajouté la même source. L'information a été rapportée par d'autres médias, dont "Balazin Infos" et "Banou actu".

    Aucune partie n'a revendiqué l'attaque et aucune déclaration officielle n'a été faite, dimanche jusqu'à 11h GMT.

  • Mali : deux morts dans une attaque au centre

    Imprimer

    ATT.E.B.

    Deux personnes ont été tuées, samedi, dans une attaque contre un bus de transport en commun, dans le centre du Mali, ont rapporté des médias locaux. L'attaque a également fait douze blessés, dont une femme gravement atteinte. Ils ont tous été évacués à l'hôpital Somino Dolo de Sevaré.

    "Ce samedi 28 novembre 2020 aux environs de 08h sur l'axe Bandiagara-Sevaré, des individus armés non identifiés ont attaqué un bus de transport en commun (compagnie Air Konna) entre Tilekanda et Songho", a rapporté le site d'information "Malijet".

    Selon le média, l'attaque aurai fait deux morts et douze blessés parmi les voyageurs, évacués au centre de santé de Bandiagara.

    C'est la troisième attaque contre un bus de transport enregistrée ces dernières semaines au Mali. Dans la nuit du 19 au 20 novembre, des hommes armés ont attaqué un bus de transport dans la région de Sikasso, au sud-ouest du Mali.

    Un militaire membre de l'escorte a été tué et sept voyageurs ont été blessés dans cette attaque.

    Le 3 novembre, un autre bus de transport a été attaqué par des hommes armés non identifiés près de la localité de Bandiagara, dans le centre du Mali. Au moins, huit civils ont été tués dans cette attaque.

    Le Mali fait face depuis 2012 à un climat d'insécurité alimenté par des groupes terroristes armés (GAT) installés sur son territoire.

    Au départ basés dans le nord du Mali, ces groupes se sont éparpillés dans le sud et le centre du Mali du fait de la pression de l'armée malienne et des forces étrangères déployées dans le pays.

    Lien permanent Catégories : Bandiagara, MALI, Sévaré, Sikasso 0 commentaire