Shindand (Province de Herat)

  • Afghanistan : Violents affrontements entre l'armée  et les Talibans

    Imprimer

    Province de Herat
    Des affrontements violents ont éclaté, mercredi 31 mars 2021, entre les forces afghanes (ANDSF) et des combattants Talibans dans le district de Shindand, dans la province de Herat, dans l'ouest de l'Afghanistan, rapportent des responsables locaux.

    La chaîne locale "Ariana News" a fait savoir que les Talibans ont utilisé des voitures piégées S(VBIED) pour cibler la base des forces de sécurité nationale (NDS) à Shindand. Les NDS sont les services de renseignement afghans.

    L'armée a dépêché des renforts sur place et l'armée de l'air est intervenue en soutien des forces au sol.

    Toujours dans la province de Herat, deux kamikazes ont été arrêtés par les forces de sécurité.
    2021:03:31 kamikazes arrêtés.jpeg

    Province de Balkh
    Des explosifs placés sur une charrette à Kilafr, dans le district de Balkh, ont explosé. Au moins 2 civils dont un enfant ont été tués. 14 personnes dont 11 civils et 3 membres de l'ANDSF ont été blessés.
    2021:03:31.jpeg

    Province de Khost
    Les forces de sécurité de Khost ont confirmé que des talibans avaient tiré, mardi soir 30 mars, deux roquettes sur une base américaine située dans l'ancien aérodrome de Khost, Ds maisons d'habitation ont été touchées par le tir de deux roquettes. 

    Zabihullah Mujahid, l'un des porte-parole des talibans, a déclaré que l'attaque à la roquette était une réponse à l'attaque des troupes stationnées sur la base du district de Sabri, au cours de laquelle au moins trois civils avaient été tués.
    jS6THJRK.jpeg

    Province de Logar
    Un commandant de l'armée a été tué lors d'une attaque armée à Logar.
    2021:03:31.jpeg

    Province de Sar-e-Pul
    Et dans la province de Sar-e-Pul, c'est un commandant qui a été tué par une bombe en bordure de route (IED) alors qu'il rentrait du district de Sayad au district de Sar-e-Pul, mercredi 21 mars. Un soldat de son escorte a également perdu la vie. Deux autres soldats ont été blessés. Le véhicule blindé dans lequel le commandant voyageait a été détruit. 

    L'incident a eu lieu dans la partie du cours supérieur de la piste du pêcheur. On ignore à ce moment quel groupe d'insurgés est responsable de l'attaque.

    2021:03:31.jpeg

    2021:03:31 - 2.jpegProvince de Takhar : Le chef du conseil Takhar Ulema a été tué dans l'explosion d'une voiture piégée.
    Le porte-parole de la police de Takhar, Khalil Asir, a déclaré qu'une mine terrestre (IED) avait explosé au passage de la voiture de Maulvi Samad (photo), chef du conseil de Takhar Ulema dans la ville de Taloqan, tuant Maulvi Samad et en blessant trois autres.
    2021:03:31.jpeg