Sévaré

  • Mali : deux morts dans une attaque au centre

    Imprimer

    ATT.E.B.

    Deux personnes ont été tuées, samedi, dans une attaque contre un bus de transport en commun, dans le centre du Mali, ont rapporté des médias locaux. L'attaque a également fait douze blessés, dont une femme gravement atteinte. Ils ont tous été évacués à l'hôpital Somino Dolo de Sevaré.

    "Ce samedi 28 novembre 2020 aux environs de 08h sur l'axe Bandiagara-Sevaré, des individus armés non identifiés ont attaqué un bus de transport en commun (compagnie Air Konna) entre Tilekanda et Songho", a rapporté le site d'information "Malijet".

    Selon le média, l'attaque aurai fait deux morts et douze blessés parmi les voyageurs, évacués au centre de santé de Bandiagara.

    C'est la troisième attaque contre un bus de transport enregistrée ces dernières semaines au Mali. Dans la nuit du 19 au 20 novembre, des hommes armés ont attaqué un bus de transport dans la région de Sikasso, au sud-ouest du Mali.

    Un militaire membre de l'escorte a été tué et sept voyageurs ont été blessés dans cette attaque.

    Le 3 novembre, un autre bus de transport a été attaqué par des hommes armés non identifiés près de la localité de Bandiagara, dans le centre du Mali. Au moins, huit civils ont été tués dans cette attaque.

    Le Mali fait face depuis 2012 à un climat d'insécurité alimenté par des groupes terroristes armés (GAT) installés sur son territoire.

    Au départ basés dans le nord du Mali, ces groupes se sont éparpillés dans le sud et le centre du Mali du fait de la pression de l'armée malienne et des forces étrangères déployées dans le pays.

    Lien permanent Catégories : Bandiagara, MALI, Sévaré, Sikasso 0 commentaire
  • Mali : trois militaires tués dans une embuscade à Boulkessy (centre)

    Imprimer

    Trois soldats maliens ont été tués et quatre autres ont été blessés, mercredi 23 septembre, dans une embuscade à boulkessy près de la frontière avec le Burkina Faso, dans le centre du Mali, a annoncé le ministère malien de la Défense et des anciens combattants dans un communiqué.

    "Le 23 septembre aux environs de 12h45 une mission de patrouille des forces armées maliennes (FAMa) du poste du G5 Sahel est tombée dans une embuscade au sud de Boulkessy", précise le ministère dans le communiqué.

    Le bilan provisoire est de trois morts et quatre blessés côté FAMa et d'une quinzaine de blessés du côté de l'ennemi, précise la même source sans donner plus de détails sur l'identité des assaillants. Les militaires blessés ont été évacués vers Sévaré avec le soutien de la Minusma (Mission onusienne au Mali), ajoute le communiqué.

    Condamnant "avec fermeté cette attaque lâche des terroristes", le ministère "salue la bravoure et la déterminations des soldats qui se sont battus pour repousser l’ennemi et maintenir leur position'.

    Lien permanent Catégories : Boulkessy, MALI, Minusma, Sévaré 0 commentaire