Services de renseignement militaires

  • Syrie : Instabilité à Daraa | Un membre du "renseignement militaire" tué lors d'affrontements avec d'anciens combattants de l'opposition.

    Imprimer

    اشتباكات-الصنمين-درعا-بين-النظام-و-الفصائل.jpeg

    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH)a documenté la mort d'un ancien combattant, qui avait rejoint la branche du renseignement militaire après sa réconciliation avec les services de sécurité du régime, lors d'affrontements avec d'anciens combattants de la rébellion dans la ville d'Um Walad, dans l'est de la province de Daraa. Les affrontements sont toujours en cours entre les deux parties.

    L'OSDH a observé en début d'après-midi une tension croissante dans la ville d'Um Walad entre un groupe d'anciens rebelles ralliés au régime et rejoint les services de renseignements militaires, d'une part, et un autre groupe d'anciens rebelles qui avaient également abandonné le combat après s'être réconciliés avec les services de sécurité du régime, d'autre part.

    Selon l'OSDH, plusieurs membres du second groupe ont ouvert le feu ce matin sur des maisons appartenant à des membres des services de renseignements militaires, et ont arrêté cinq d'entre eux. Le groupe d'agents des services de renseignements militaires a réagi en mettant le feu à des maisons d'anciens combattants rebelles.

    La veille, l'OSDH a déclaré qu'un groupe d'anciens rebelles ralliés et incorporés dans les services de renseignement militaires avait exécuté un raid contre des maisons de civils dans la ville d'Um Walad, dans la province de Daraa. Les forces de sécurité ont arrêté trois civils de la ville et les ont emmenés dans des centres de sécurité.