Sderot

  • Gaza/Israël : Deux roquettes tirées de la bande de Gaza vers Israël

    Imprimer

    Des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza ont fait au moins 14 blessés mardi soir en Israël au moment où, à Washington, l'Etat hébreu signait des accords de normalisation des relations avec deux pays arabes, selon des sources concordantes.

    D'après l'armée israélienne, deux roquettes ont été tirées depuis la bande de Gaza --enclave sous contrôle des islamistes du Hamas-- vers Israël, dont l'une a été interceptée par le bouclier antimissile israélien. La seconde roquette s'est abattue sur la ville d'Ashdod, située entre la bande de Gaza et la métropole Tel-Aviv.

    Selon les services de secours locaux cinq habitants de la ville d'Ashdod ont été blessés par des éclats d'obus. L'état d'un homme blessé, âgé de 62 ans, est jugé grave. Son état s'est détérioré au cours de la nuit. Quatre autres personnes ont été légèrement blessées.

    Le reste des patients a nécessité des soins médicaux pour état de choc.

    Nouveaux tirs de roquettes dans la nuit de marti à mercredi
    Mercredi 16 septembre, à partir de 4h30 du matin, au moins cinq signaux de «l'enfer de Tseva» ont été déclenchés à Sderot et dans d'autres colonies proches de la frontière de la bande de Gaza, a rapporté le service de presse de Tsahal.

    Selon l'armée israélienne, 13 roquettes ont été tirées de Gaza tôt le matin, dont huit ont été interceptées par le système de défense antimissile Iron Dome.

    Tentative d'intrusion en Israël par des hommes armés
    Par ailleurs, des hommes armés ont tenté de franchir la bande frontalière entre Gaza et Israël. Le gardes israéliens qui surveillent la frontière avec Gaza les ont arrêtés. Ils étaient armés d'un couteau et de pinces coupantes.

    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a confirmé la détention de deux résidents de la bande de Gaza à la frontière avec Israël, affirmant qu'une enquête était en cours sur place.

    Les tirs sur Ashdod ont eu lieu alors que se déroulait à Washington la cérémonie de signature des accords de normalisation des relations entre Israël et deux pays du Golfe, les Emirats arabes unis et Bahreïn. Selon des témoins dans la bande de Gaza, au moins une roquette a été tirée du nord de cette enclave vers Israël.

    Aucune des factions palestiniennes établies dans la bande de Gaza n'a revendiqué ces tirs dans l'immédiat. Le Hamas a multiplié en août les lancers de ballons incendiaires et a mené plusieurs tirs de roquettes depuis la bande de Gaza vers Israël. L'Etat hébreu a répliqué notamment avec des frappes aériennes de nuit sur des positions de ce groupe armé. Mais les deux camps sont parvenus début septembre à un accord, grâce à une médiation du Qatar, afin de cesser les hostilités et de remettre sur les rails une trêve fragile en vigueur depuis environ un an et demi. Le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis 2007, et l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas, au pouvoir en Cisjordanie occupée, ont fustigé l'accord de normalisation des relations entre Israël, les Emirats arabes unis et Bahreïn. Ces deux entités avaient appelé à des manifestations mardi dans les Territoires palestiniens pour dénoncer ces accords. Mais ces rassemblements n'ont réuni que quelques centaines de personnes, selon les équipes de l'AFP.

    Riposte israélienne
    Le service de presse des Forces de défense israéliennes a publié une vidéo montrant les frappes contre des cibles dans la bande de Gaza en réponse aux attaques à la roquette sur le territoire israélien les 15 et 16 septembre.

    En réponse aux attaques à la roquette sur Ashkelon, Ashdod et Sderot, l'armée de l'air israélienne a attaqué un tunnel du Hamas, une usine d'armes et d'explosifs, selon des rapports de presse de l'armée; un complexe militaire utilisé par le Hamas pour entraîner et tester des armes de missiles, et à d'autres fins.

  • Gaza/Israël : Le territoire israélien visé par un tir de roquette de Gaza

    Imprimer

    Vendredi 21 août, à 21h30, des sirènes d'alarme annonçant une éventuelle attaque à la roquette ont retenti à Sderot et dans plusieurs colonies à la frontière avec la bande de Gaza.

    Dix minutes plus tard, le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté qu'un seul lancement de roquettes depuis la bande de Gaza avait été enregistré. Le missile a été abattu par le système de défense antimissile Iron Dome.

    Plus tôt vendredi, le ministre de la Défense Beni Gantz et le chef d'état-major des FDI, Aviv Kochavi, ont discuté de la situation dans le sud d'Israël. Il a été décidé de prendre des mesures pour mieux se préparer à une éventuelle escalade des tensions dans la région - en particulier, à un scénario dans lequel les combattants palestiniens lanceraient dans quelques jours des centaines de roquettes en direction des colonies israéliennes dans le sud du pays.

  • Gaza/Israël: nouvelles frappes israéliennes vendredi matin

    Imprimer

    Tôt, vendredi matin 21 août, l'armée de l'air israélienne a attaqué des cibles du Hamas dans la bande de Gaza pour la troisième fois depuis jeudi soir, en réponse à des attaques à la roquette sur le territoire israélien.

    Le service de presse de Tsahal rapporte que lors de la troisième attaque, les frappes ont été menées sur des cibles dans la partie sud de la bande de Gaza, en particulier sur l'infrastructure souterraine du Hamas.

    Le Centre d'information palestinien (CIP) du Hamas rapporte que cette fois, des hélicoptères et des avions de Tsahal ont tiré trois missiles sur des cibles dans la région d'Al Amor, à l'est de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza. Le CIP déclare qu'un «fermier» a été blessé à la suite de cette frappe aérienne. Tsahal note que dans la soirée et la nuit dernière, sept roquettes ont été tirées de Gaza vers Israël, dont six ont été interceptées par le système de défense antimissile Iron Dome.

    jeudi 20 août, le lancement de "ballons incendiaires" depuis la bande de Gaza s'est poursuivi. Selon les pompiers israéliens, 42 incendies ont été déclenchés dans le Néguev occidental au cours de la journée. Un groupe israélien de surveillance des frontières a signalé que la plupart des incendies étaient mineurs et non dangereux. Les pompiers à la frontière avec Gaza ont été éteints par les pompiers de la Direction, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, des militaires des FDI, des militaires du Département de la logistique et des volontaires.

    À 21 h 25 jeudi soir, les militants palestiniens ont lancé leur première attaque à la roquette. L'armée israélienne a confirmé que deux missiles avaient été tirés, qui seraient apparemment tombés sur le territoire de la bande de Gaza, dans la zone frontalière.

    Peu de temps après, des sources palestiniennes ont signalé le début d'une attaque aérienne des FDI contre des cibles du Hamas dans la région de Khan Younis.

    À 23 h 16, le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté qu'en réponse au lancement de "ballons incendiaires", l'armée de l'air de Tsahal avait attaqué les cibles du Hamas dans la bande de Gaza. L'une des cibles de l'attaque était une centrale à béton qui a été utilisée pour installer des infrastructures souterraines et des tunnels offensifs du Hamas.

    À 23 h 29, les militants du Hamas ont tenté une nouvelle fois de lancer des missiles vers le territoire israélien. Les sirènes d'alarme ont été déclenchées dans le kibboutz Kisufim et le kibboutz Ein ha-Shlosh situés à Eshkol.

    Tsahal a enregistré le lancement de trois missiles. Ils ont été abattus par le système de défense aérienne Iron Dome. Il n'y a pas eu de victimes dans les bombardements sur le territoire israélien.

    À 00h23, des sources palestiniennes ont signalé une autre, troisième, tentative de lancement de roquettes vers le territoire israélien. Le lancement aurait mal fonctionné, les missiles frappant Gaza.

    02:31. Des sirènes avertissant d'attaques à la roquette ont retenti dans la ville de Sderot. Plusieurs roquettes ont été abattues par le Dôme de fer. Les fragments d'une roquette ont atteint un immeuble résidentiel. Les ambulanciers paramédicaux du service d'ambulance Magen David Adom ont rapporté que trois résidents de Sderot en état de choc avaient été traités. En outre, les ambulanciers ont fourni les premiers soins à une femme de 52 ans qui a été légèrement blessée alors qu'elle se rendait à l'abri anti-bombes.

    Des sources palestiniennes rapportent que l'armée de l'air des FDI a attaqué à nouveau des cibles dans la bande de Gaza. Le service de presse de Tsahal a rapporté qu'en réponse à une attaque à la roquette sur le territoire israélien dans la soirée du 20 août, l'armée de l'air de Tsahal a lancé une autre attaque contre des cibles dans le secteur. L'un des objectifs était un atelier de missiles.

    Le centre d'information palestinien du Hamas rapporte que l'armée de l'air israélienne a attaqué hier soir des positions militantes dans la région de Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza. Selon le CIP, quatre attaques ont été menées sur le site des Brigades Ezzedine al-Qassam dans la région.

    Plus de détails ont été publiés par l'agence palestinienne Safa à Gaza. Selon cette agence, l'armée de l'air israélienne a d'abord attaqué les positions des militants du Hamas dans la région d'Al-Muharrat au nord-ouest de Khan Younis, tirant au moins six roquettes en une demi-heure. À la suite de l'attaque, des dommages importants ont été causés à l'installation militaire et des immeubles résidentiels ont également été endommagés, même si aucun blessé n'a été relevé. Puis, après un autre lancement de roquettes depuis Gaza, un avion sans pilote israélien a tiré un missile sur une cible militante à l'ouest de Beit Lahiya, dans le nord du secteur. Puis, les avions de combat ont lancé deux autres missiles sur la même cible.

  • Gaza/Israël : Echange de missiles entre Gaza et Israël

    Imprimer

    2000px-Gaza_Strip_map2.svg_-800x450_center_center.png

    Samedi 15 août à 12h58, les sirènes avertissant d'une éventuelle attaque à la roquette ont retenti à Sderot et au kibboutz Avivim. Le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté que trois missiles avaient été tirés depuis la bande de Gaza. Deux d'entre eux ont été abattus par le système de défense antimissile Iron Dome.

    La radio Kan Bet a rapporté qu'une roquette était tombée dans la cour d'une maison à Sderot, endommageant la structure. La mairie de Sderot a précisé que la maison avait en fait été atteinte par des fragments d'un missile anti-missile Iron Dome. Un homme de 58 et deux femmes ont été blessées sur le chemin de l'abri anti-bombes par des éclats de verre

    Représailles israéliennes
    Dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 août, l'armée de l'air des Forces de défense israéliennes a attaqué des cibles du Hamas à Gaza en réponse aux attaques à la roquette du territoire israélien.

    Le service de presse de Tsahal a déclaré avoir attaqué des installations du Hamas, en particulier un dépôt de missiles dans le sud de la bande de Gaza.

    Le rapport de Tsahal souligne que les autorités israéliennes tiennent le Hamas, qui contrôle Gaza, responsable de toute activité hostile à partir du territoire du secteur.

    Le centre d'information palestinien du Hamas a confirmé que l'armée de l'air israélienne avait tiré au moins six missiles sur l'installation d'Al-Qadisiyah (l'installation militaire des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas) à l'ouest de Khan Younes, dans le sud du secteur, provoquant de très fortes explosions.

    Le Hamas a blâmé Israël pour l'escalade du conflit..

    Blocus complet des possibilités de pêche pour les Gazaouis
    Tôt dans la matinée du 16 août, il a été annoncé que le ministre israélien de la Défense Beni Gantz avait ordonné une interdiction complète des possibilités de pêche pour les Gazaouis en réponse à la "terreur du feu" et à la tentative d'attaque à la roquette. Cette décision prend effet immédiatement «jusqu'à nouvel ordre».

    ydA-IUqr.jpeg



     

     

  • Gaza/Israël : Roquette tirée vers Sderot - Représailles israéliennes

    Imprimer

    Les sirènes d'alarme, avertissant d'une attaque à la roquette ont retenti à Sderot alors qu'une projection de film commençait dans un cinéma «en plein air.
    La mairie de Sderot a rapporté que des fragments du missile abattu sont tombés sur le territoire du cinéma Drive-In, endommageant plusieurs voitures.
    Aucun des spectateurs n'a été blessé à la suite de cet incident.
    Tsahal riposte sur Gaza
    Trois heures après le tir de roquettes sur Sderot depuis la bande de Gaza, des sources palestiniennes ont rapporté que l'armée israélienne avait frappé des cibles dans le secteur de Gaza.
    Selon ces informations, des cibles ont été attaquées dans la région de Dir al-Balah, dans la partie centrale du secteur et dans la région de Rafah et Khan Younis au sud.
    Le centre d'information palestinien du Hamas rapporte que des avions de l'armée de l'air israélienne ont attaqué des cibles dans le sud de la bande de Gaza: dans la région de Karara (à l'est de Khan Younis) et à Rafah. Au même moment, la marine israélienne a tiré sur une cible sur la côte de Khan Younis. Il n'y avait aucune information sur les victimes, des dégâts importants ont été causés. L' agence Safa précise: une cible a été attaquée dans la zone d'Abu Haddaf (banlieue est de Karara). Selon Maan , le drone israélien a d'abord tiré deux missiles sur une cible, puis un F-16 israélien a tiré deux missiles sur une autre cible. Après l'explosion des missiles, note Maan, il y a eu des incendies.

  • Frontlive-Chrono - Mardi 25 février 2020

    Imprimer

    Ces articles ont été aussi publiés en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) nlNederlands (Néerlandais) plpolski (Polonais) pt-ptPortuguês (Portugais - du Portugal)

    Les articles de Frontlive-Chrono sont accessibles aux seuls abonnés

    – Se connecter en utilisant le mot de passe et cliquer sur « rester connecté ».
    – Pour les lecteurs qui ne seraient pas encore abonnés,  cliquer sur « s’abonner » dans la barre d’outils, choisir le type d’abonnement en cliquant sur une des durées proposées et suivre les instructions.
    – Trois types d’abonnements: 12€/mois – 60€ pour six mois ou 100€ pour un an.
    Les abonnés bénéficient d’un accès à tous les articles protégés listés dans « catégories ».


    Afghanistan : la trêve partielle se maintient malgré quelques attaques

    La trêve partielle d’une semaine entre les talibans, les Etats-Unis et les forces afghanes, démarrée samedi, tenait encore mardi, pour son quatrième jour, avec une forte diminution des attaques des insurgés, a-t-on appris auprès de sources sécuritaires. « Le nombre d’attaques ennemies a baissé comparé à avant » la diminution des combats, a déclaré à l’AFP Nasrat…CONTINUER LA LECTURE


    Gaza/Israël: retour au calme après des affrontements entre Israël et le Jihad islamique

    Le calme est revenu mardi dans la bande de Gaza et dans le Sud israélien après deux jours d’affrontements entre Israël et le groupe palestinien armé Jihad islamique, qui ont fait craindre une escalade militaire à l’approche des élections israéliennes. Environ 80 roquettes ont été tirées dimanche et lundi par le Jihad islamique depuis l’enclave…CONTINUER LA LECTURE


    Syrie : 19 civils, dont des enfants, tués par des frappes du régime à Idleb

    Les frappes aériennes et les tirs d’artillerie du régime dans le nord-ouest de la Syrie, notamment sur des écoles de la ville d’Idlib, ont tué 19 civils mardi, selon un observateur de la guerre. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (SOHR) a indiqué que huit enfants figuraient parmi les victimes des raids sur la ville…CONTINUER LA LECTURE

  • Frontlive-Chrono du samedi 22 au lundi 24 février 2020

    Imprimer

    Ces articles ont été aussi publiés en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) nlNederlands (Néerlandais) plpolski (Polonais) pt-ptPortuguês (Portugais - du Portugal)

    Les articles de Frontlive-Chrono sont accessibles aux seuls abonnés
    – Se connecter en utilisant le mot de passe et cliquer sur « rester connecté ».
    – Pour les lecteurs qui ne seraient pas encore abonnés,  cliquer sur « s’abonner » dans la barre d’outils, choisir le type d’abonnement en cliquant sur une des durées proposées et suivre les instructions.
    – Trois types d’abonnements: 12€/mois – 60€ pour six mois ou 100€ pour un an.
    Les abonnés bénéficient d’un accès à tous les articles protégés listés dans « catégories ».


    L’Arabie saoudite affirme avoir déjoué une attaque des houthis en mer Rouge

    Les forces navales de la coalition conduite par l’Arabie saoudite au Yémen ont déjoué dimanche une « attaque terroriste imminente » planifiée par les rebelles chiites houthis dans le sud de la mer Rouge, annonce la coalition. Dans un communiqué relayé par l’agence saoudienne de presse SPA, le colonel Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition, précise que…CONTINUER LA LECTURE


    Egypte .. Exécution du terroriste Hisham Ashmawi

    Lundi 24 février 2020, le terroriste égyptien Hisham Ashmawi a été exécuté dans la prison d’appel du Caire, en présence d’un certain nombre de dirigeants de l’administration pénitentiaire, d’un membre du ministère public, d’un médecin légiste et d’un membre de Dar Al Ifta. Le pouvoir judiciaire égyptien avait rendu deux verdicts définitifs condamnant à mort…CONTINUER LA LECTURE


     

    Israël/Cisjordanie/Gaza : Plusieurs incidents sécuritaires

    Un Palestinien armé d’un couteau tué à JérusalemLes forces israéliennes ont tué samedi 22 février par balles un Palestinien armé d’un couteau qui courait en direction de policiers dans la Vieille ville de Jérusalem, ont indiqué la police et des sources palestiniennes. Samedi matin, « un terroriste s’est approché d’un groupe de gardes-frontières (Magav) à la…CONTINUER LA LECTURE


    Gaza/Israël: Nouveaux tirs de roquettes du Jihad Islamique depuis Gaza vers Israël, lundi 24 février

    Le Jihad islamique a tiré lundi au moins six roquettes depuis la bande de Gaza en direction d’Israël après des frappes nocturnes meurtrières de l’armée israélienne contre ses positions à Gaza et en Syrie, selon des sources concordantes. « Six projectiles ont été tirés de Gaza vers le territoire israélien. Cinq d’entre eux ont été interceptésCONTINUER LA LECTURE


    Niger : 120 terroristes ont été tués lors d’une opération spéciale dans le sud-ouest du pays

    Au moins 120 terroristes ont été neutralisés suite à une opération conjointe entre les Forces armées nigériennes (FAN) et la force française Barkhane, dans le nord de la région de Tillabéri, le long de la frontière avec le Mali. C’est qu’a annoncé le ministre de la Défense nationale dans un communiqué lu le jeudi soir…CONTINUER LA LECTURE


    Syrie : six morts dans des frappes israéliennes dans la nuit près de Damas (OSDH)

    Six combattants pro-régime, dont deux membres du mouvement Jihad islamique, ont été tués dans la nuit de dimanche à lundi dans des frappes israéliennes près de Damas, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Le « Jihad islamique » a confirmé que deux militants avaient été tués par les frappes israéliennes : Salim Salim et…CONTINUER LA LECTURE


    Syrie : L’armée de l’air russe a attaqué les soldats turcs en Syrie, il y a des morts.

    L’Observatoire syrien des droits de l’homme rapporte que les forces aériennes russes et syriennes ont attaqué un poste de l’armée turque à Kansafra, dans le sud de la province d’Idlib. Il y aurait au moins dix morts et blessés. Des véhicules turcs ont été endommagés et plusieurs d’entre eux ont brûlés. Cette frappe aérienne est…CONTINUER LA LECTURE


    Yémen : Les Houthis affirment avoir capturé des pilotes saoudiens…

    Les Houthis yéménites affirment avoir capturé l’équipage de l’avion Tornado de l’armée de l’air saoudienne abattu il y a quelques jours . Les deux pilotes seraient blessés. Selon le rapport, une décision sera prise sur leur sort en temps utile. Les Houthis affirment que l’avion a été abattu par le nouveau système de défense aérienne,…CONTINUER LA LECTURE

    Yémen : Les Houthis affirment avoir capturé des pilotes saoudiens…

    Les Houthis yéménites affirment avoir capturé l’équipage de l’avion Tornado de l’armée de l’air saoudienne abattu il y a quelques jours . Les deux pilotes seraient blessés. Selon le rapport, une décision sera prise sur leur sort en temps utile. Les Houthis affirment que l’avion a été abattu par le nouveau système de défense aérienne,…CONTINUER LA LECTURE