Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq

  • Syrie : Les jihadistes de Sarayat Ansar Abu Baker as-Siddiq ont lancé une nouvelle attaque contre les forces turques dans le grand Edleb

    Imprimer

    Jeudi 15 avril 2021, Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq a annoncé que ses combattants avaient mené une nouvelle attaque contre les forces turques dans la région nord-ouest syrienne du Grand Edleb.

    Dans un communiqué, le groupe a affirmé que ses combattants avaient frappé un convoi de l'armée turque sur la corniche orientale de la ville d'Edleb avec un engin explosif improvisé (EEI). Selon les affirmations du groupe, au moins un véhicule a été endommagé.

    Des sources locales ont confirmé qu'un engin piégé s'était déclenché sur la corniche orientale de la ville d'Edleb le 15 avril à midi. Néanmoins, aucune victime n'a été signalée.

    Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq, qui est apparu pour la première fois en novembre 2020, serait lié à al-Qaïda. Les dirigeants du groupe n'ont pas encore été identifiés.

    Les cellules du groupe ont mené un certain nombre d'attaques contre les forces turques au cours des derniers mois. Lors de la dernière attaque , qui a eu lieu le 8 avril, un convoi militaire turc avait été frappé par un engin piégé alors qu'il passait sur une route dans le sud d'Edleb.

    Le ministère turc de la Défense n'a pour l'instant pas commenté la nouvelle attaque à Edleb. Ces attaques ne s'arrêteront probablement pas de sitôt. Au contraire, le rythme des attaques contre les forces turques semble augmenter.

  • Syrie : Un soldat turc tué dans une attaque dans le nord-ouest syrien

    Imprimer

    Un soldat turc a été tué lors d'une attaque dans la région du Grand Idlib, a annoncé mercredi 3 février le ministère turc de la Défense.

    L'attaque, qui a eu lieu le 31 janvier , visait un poste turc situé près de la ville de Muhambal sur l'autoroute M4. Les forces turques ont établi en 2020 plusieurs positions le long de cette autoroute, qui relie la ville portuaire de Lattaquié à la ville d'Alep.

    Dans une brève déclaration, le ministère turc de la Défense a identifié le soldat tué comme étant le sergent Basri Demirel de l'infanterie. Deux autres soldats ont été blessés lors de la même attaque.

    Aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité de l'attaque. Plusieurs attaques précédentes contre les forces turques dans le Grand Edleb ont été menées par un groupe djihadiste se faisant appeler « Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq ».

    Des milliers de soldats turcs lourdement armés sont actuellement déployés dans plus de 60 postes, bases et camps dans différentes parties du Grand Edleb, en Syrie.

    Ces troupes turques ont été déployées dans la région au cours des deux dernières années pour contrer les groupes djihadistes et rouvrir l'autoroute M4 à la circulation. Aucun de ces objectifs n'a été atteint jusqu'à présent.

    Les djihadistes du Grand Edleb sont apparemment hostiles à la présence militaire turque dans la région. Les troupes turques, qui protégeaient pourtant ces mêmes djihadistes des forces gouvernementales syriennes, sont maintenant attaquées par eux.

     

  • Syrie : 3 militaires turcs blessés dans des tirs de snipers

    Imprimer
    Tard dans la soirée du16 janvier, trois militaires turcs déployés dans la région du nord-ouest de la Syrie du Grand Edleb ont été touchés par des tirs de snipers.
     
    Un groupe jihadiste se faisant appeler «Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq» a revendiqué la responsabilité de l'attaque. Dans un communiqué, le groupe a déclaré que ses combattants avaient ciblé les trois militaires, qui occupaient un poste dans la ville de Batabo, dans le nord d'Edleb, à l'aide de fusils de précision équipés de viseurs thermiques.

    photo_٢٠٢١-٠١-١٧_١٠-٣٩-٣١-768x336.jpg

    Une source du Front National de Libération (FNL), principale force alliée de la Turquie dans le Grand Edleb, a déclaré que l'un des militaires turcs blessés se trouvait maintenant dans un état critique. Le ministère turc de la Défense nationale n'a pas encore commenté l'incident.
     
    On sait très peu de choses sur le groupe Sarayat Ansar Abu Baker As-Siddiq, qui pourrait être lié à al-Qaïda. Le 27 novembre 2020, le groupe a mené sa première attaque contre les forces turques dans le Grand Edleb. Un kamikaze du groupe avait lancé sa moto piégée contre un poste turc dans la ville de Marj al-Zuhur dans l'ouest d'Edleb. L'attaque n'avait pas fait de victimes parmi les soldats turcs..
     
    La deuxième attaque a eu lieu le 6 décembre. Un militaire turc a été tué et un autre blessé par des membres du groupe près de la ville de Maataram dans le sud d'Edleb.
     
    L'armée turque occupe plus de 60 positions, camps et bases dans le Grand Edleb. La plupart de ces positions sont situées dans des zones contrôlées par des groupes islamistes radicaux. Ankara a fait très peu pour faire face à la menace posée par ces groupes. Pour la Turquie ces groupes appartiennent à «l'opposition modérée» et leur fournit un soutien direct.