Safira

  • Syrie : Raids israéliens sur la région d'Alep

    Imprimer

    La télévision d'État syrienne a déclaré que les défenses aériennes ont affronté des cibles hostiles dans le ciel d'Alep, décrivant l'affaire comme une agression israélienne. L'affrontement a eu lieu dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 juillet 2021 vers minuit. 

    Selon les réseaux sociaux, les frappes israéliennes ont visé l'aéroport militaire de Koueiress et les usines de défense à l'est d'Alep.

    Le général de brigade dissident Ahmed Rahal a déclaré sur Twitter que les raids visaient le siège et les magasins d'armes du Hezbollah et de l'Iran. 

    Israël confirme que les frappes ont eu lieu dans la région de Jbeil al-Wah, où se trouvent le centre de recherche et les usines de défense du régime de Bachar al-Assad, ainsi que des bases et des  dépôts d'armes iraniens. Selon le rapport de l'OSDH, ce sont les dépôts d'armes iraniens qui ont été la cible de l'attaque israélienne.

    L'agence de presse officielle syrienne, "SANA", a affirmé que les défenses syriennes avaient repoussé une agression israélienne dans le ciel de la ville d'As-Safira dans la campagne sud d'Alep.

    Vidéo 1
    Vidéo 2

    Cinq combattants prorégime tués dans des raids israéliens
    Au moins cinq combattants prorégime ont péri dans des frappes nocturnes israéliennes en Syrie, a indiqué mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).  Deux combattants syriens ont été tués ainsi que trois combattants non-Syriens de groupes pro-Iran, a précisé l'ONG.

     

    Lien permanent Catégories : Alep, Koueiress, Safira, SYRIE 0 commentaire
  • Syrie : L'armée de l'air israélienne a attaqué des laboratoires militaires dans le nord de la Syrie

    Imprimer

    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) rapporte que l'armée de l'air israélienne avait bombardé une cible près de Safira (à l'est d'Alep). La cible serait des laboratoires militaires situés sur une installation contrôlée par une milice pro-iranienne.

    Auparavant, l'agence d'État syrienne SANA avait rapporté que dans la nuit du 10 au 11 septembre, des avions israéliens avaient attaqué des cibles dans la région d'Alep, dans le nord de la Syrie. Le message ajoutait que "les forces de défense aérienne avaient riposté à l'agression et intercepté la plupart des missiles".

    L'OSDH confirme que les défenses aériennes syriennes ont été mises en action pour repousser l'attaque mais ne précise pas si ces ripostes ont eu des résultats.

    Une source sécuritaire a indiqué que l'un des missiles avait réussi à atteindre l'un des laboratoires du Centre de recherche scientifique de Safira, ajoutant: "Nous travaillons actuellement à l'évaluation des dégâts causés par cette agression."

    Les informations sont en cours de spécification.

    Israël n'a pas commenté les informations données par l'agence syrienne SANA ou l'OSDH.