Sabon Gari (Etat de Borno)

  • Nigeria : 13 morts dans une attaque de l'Etat islamique (ISWAP)

    Imprimer

    13 personnes ont perdu la vie, dimanche 27 février 2022, dans une attaque terroriste perpétrée par l'Etat islamique dans la province d'Afrique de l'Ouest (ISWAP), dans le nord-est du Nigeria.

    Les islamistes ont attaqué le village de Sabon Gari dans l'État de Borno.

    Treize personnes ont perdu la vie suite à l'attaque tandis qu'un grand nombre de personnes ont été blessées ou enlevées.

    La région de Chibok, dans l'État de Borno a fait l'objet de plusieurs attentats commis dernièrement par l'organisation djihadiste Boko Haram, concurrente de l'ISWAP.

    Malgré les opérations menées ces dernières années par les forces nigérianes de sécurité, les groupes armés islamistes posent toujours un sérieux problème de sécurité au Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique.

    Abu Musab al-Barnawi, fils de Mohammed Yusuf, le fondateur de l'organisation islamiste Boko Haram au Nigeria, est devenu le porte-parole de Boko Haram après la mort de son père en 2009.

    Depuis 2009, plus de 20.000 personnes sont mortes dans les attentats perpétrés par Boko Haram, qui est présent dans le pays depuis le début des années 2000.

    La crise de leadership qui a commencé au sein de Boko Haram en 2016 a provoqué la scission du groupe armé islamiste entre les leadership de Barnawi et d'Abou Bakr Shekau. Alors que Shekau était à la tête de Boko Haram, Barnawi a poursuivi ses activités en fondant ISWAP.