Resafa (au sud de Raqqa)

  • Syrie : L'Etat islamique attaque les troupes syriennes dans le sud de la province de Raqqa

    Imprimer

    Jeudi 21 janvier, l'Etat islamique a mené une nouvelle attaque contre les troupes gouvernementales syriennes dans le sud de la province de Raqqa.
     
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les jihadistes ont tiré et tué deux militaires de l'armée arabe syrienne dans la banlieue de Resafa, l'une des plus grandes villes gouvernementales du sud de la province de Raqqa.
     
    L'attaque a eu lieu à la suite d'une série de frappes aériennes russes, qui visaient des positions des jihadistes au sud de Raqqa.
     
    «Des avions de combat russes ont exécuté plus de 20 frappes aériennes sur des sites du désert syrien au cours des dernières 24 heures», a déclaré l'OSDH.
     
    L'année dernière, l'Etat islamique a commencé à mener des attaques dans le sud de Raqqa après avoir solidifié sa présence dans le désert de Homs, au centre de la Syrie.
     
    Les forces gouvernementales syriennes mènent quotidiennement des opérations contre les combattants de l'Etat islamique dans la région centrale. Actuellement, une opération de ratissage à grande échelle est en cours pour sécuriser l'autoroute Homs-Deir Ezzor, la M20.
     
    En dépt des bombardements et des opérations de ratissage des forces de sécurité syriennes, l'Etat islamique n'hésite plus à lancer des attaques à plus grande échelle  et plus audacieuses.
     

  • Syrie : Des frappes aériennes russes ciblent les jihadistes de Daech dans le triangle Hama-Alep-Raqqa

    Imprimer

    Jeudi 24 septembre, les avions de guerre des forces aérospatiales russes ont effectué une série d'attaques aériennes contre les caches de l'Etat islamique dans le centre de la Syrie.

    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les frappes aériennes ont visé le triangle Hama-Alep-Raqqa. Une région désertiue où l'Etat islamique a été très actif récemment.

    Les jihadistes se faufilent dans la région depuis le désert de Homs, qui se trouve entre la partie orientale de la province de Homs et l'ouest de Deir Ezzor. Des centaines de terroristes, y compris de hauts responsables, sont retranchés dans le désert.

    Il y a deux jours, les combattants de l'Etat islamique ont lancé une vaste offensive contre les positions de l'armée arabe syrienne dans la ville de Resafa, au sud de Raqqa, depuis leurs repaires dans le triangle Hama-Alep-Raqqa. 13 soldats syriens et 17 terroristes ont été tués au cours des affrontements.

    Les frappes aériennes russes étaient probablement une réponse à la récente attaque de l'Etat islamique. Les forces gouvernementales syriennes s'efforcent de pousser les restes des jihadistes de Daech hors du triangle Hama-Alep-Raqqa.

    L'Etat islamique tente constamment d'étendre son influence en Syrie centrale, dans l'intention de transformer la région en un bastion jihadiste.

     

  • Syrie : L'Etat islamique a attaqué des contractuels militaires syriens liés aux forces russes dans le sud de Raqqa

    Imprimer

    Daech a annoncé le 19 août que ses cellules avaient attaqué des contractuels militaires syriens travaillant avec les forces russes dans le sud de la province de Raqqa.

    L'agence de presse Amaq du groupe jihadiste a déclaré que l'attaque avait eu lieu près de la ville de Resafa. Au moins deux contractuels ont été tués. L'agence a partagé des photos des victimes, confirmant ses affirmations.

    C'est la deuxième attaque de l'Etat islamique au sud de la province de Raqqa ce mois-ci. La semaine dernière, le groupe a capturé puis exécuté un civil près de Resafa pour appartenance à la minorité ismaélienne.

    Les terroristes de Daech se sont apparemment faufilés dans le sud de la province de Raqqa depuis le désert de Homs, qui est devenu un bastion pour le groupe.

    photo_2020-08-16_13-18-54-768x378.jpg

    photo_2020-08-16_13-18-55-768x378.jpg