Relations Allemagne-AP

  • Le Danemark s'engage à fournir une aide de 72 millions de dollars à l'Autorité palestinienne

    Imprimer

    Le gouvernement danois s'est engagé, jeudi 23 septembre 2021, à fournir une aide à l'Autorité palestinienne d'un montant de 72 millions de dollars, sur cinq ans.

    C'est ce qui ressort d'une rencontre entre le Premier ministre palestinien Mohamed Shtayyeh et le représentant du Danemark en Palestine Ketil Karlsen, à Ramallah.

    Dans une déclaration accordée aux journalistes après la signature de l'accord, Shtayyeh a fait savoir que l'aide danoise était arrivée à un moment crucial et qu'elle sera allouée au financement de projets dans les secteurs de l'agriculture, des collectivités locales et des institutions de la société civile.

    Et d'ajouter que ce qui comptait le plus, c'était le fait que toute l'aide soit conforme au Plan de développement national palestinien.

    Pour sa part, Karlsen a indiqué que le soutien de son pays à l'Autorité palestinienne se concentrait sur le renforcement des droits humains, la promotion de la responsabilité et de la démocratie, la création d'emplois, ainsi que sur la promotion de la paix et de la stabilité, avec un intérêt particulier pour les femmes et les jeunes.

    Plus tôt cette année, le Danemark avait annoncé un soutien budgétaire à l'Office de secours et de travaux des Nations Unies (UNRWA) à hauteur de 82 millions de dollars, pour les cinq prochaines années.

    L'engagement danois envers l'Autorité palestinienne intervient quelques jours après celui de l'Allemagne à hauteur de 100 millions d'euros d'aide sur 3 ans.

    Ce sont les deux premières aides accordées par des pays européens à l'Autorité palestinienne, depuis le début de 2021.

    Au cours des dernières années, l'aide européenne moyenne accordée à l'Autorité palestinienne a dépassé les 200 millions d'euros soit l'équivalent de 235 millions de dollars.

    Mercredi, le ministre palestinien des Finances a noté lors d'une réunion tenue à Ramallah avec des représentants de pays et des donateurs, que l'aide étrangère à l'Autorité palestinienne avait diminué de 90% cette année.