Relations Afghanistan-Russie

  • Afghanistan : les chefs des services de renseignement régionaux se rassemblent au Pakistan pour discuter de la question afghane

    Imprimer

    Hamid (chef).jpegLe Lieutenant général Faiz Hamid, directeur général de l'Inter Services Intelligence (ISI), les services de renseignement pakistanais, a accueilli samedi 11 septembre 2021  à Islamabad les chefs des services de renseignement des pays de la région pour discuter de la situation afghane.

    Selon des sources, les chefs des services de renseignement de la Russie, de l'Iran, de la Chine, du Kazakhstan, du Turkménistan et de l'Ouzbékistan ont participé à la réunion.

    Les participants ont échangé leurs points de vue sur la situation sécuritaire en Afghanistan. Il y a une semaine, le chef de l'ISI s'était rendu en Afghanistan et avait rencontré le chef du Hizb-e-Islami, Gulbaddin Hekmatyar.

    Les chefs des services de renseignement des États-Unis et du Royaume-Uni ont également rencontré le chef d'état-major de l'armée pakistanaise, le général Qamar Javed Bajwa, principalement pour discuter de la situation en Afghanistan.

    La réunion de samedi est considérée comme une reconnaissance de facto du rôle du Pakistan dans la question afghane.

  • Afghanistan : La Russie évacue son consulat de Mazar-i-Sharif

    Imprimer

    Kabulov Zamir.jpegL'envoyé spécial du président russe en Afghanistan, Zamir Kabulov (photo), a confirmé l'évacuation des employés du consulat russe de Mazar-i-Sharif vers la ville de Heirtan à la frontière entre l'Afghanistan et l'Ouzbékistan, sur fond de progression du mouvement taliban dans la région. .

    Il a rappelé la possibilité de reprendre l'activité du consulat après avoir reçu des garanties de sécurité.

    La Turquie, le Pakistan et l'Iran ont également fermé leurs consulats dans la ville de Mazar-i-Sharif, dans le nord de l'Afghanistan, en raison des combats continus entre les forces gouvernementales afghanes et les talibans..

    La Russie met en garde les talibans
    Moscou a mis en garde les talibans, mercredi 14 juillet,  contre toute tentative de nuire à la sécurité des alliés de la Russie dans la région d'Asie centrale.

    L'envoyé du président russe en Afghanistan, Zamir Kabulov, a déclaré dans une interview à l'agence russe "Novosti": "Toute tentative des talibans de nuire à la sécurité de nos alliés en Asie centrale aura un prix élevé".

    Kabulov a ajouté que les talibans ont donné à Moscou des garanties que l'Afghanistan ne se transformerait pas en base d'attaques contre d'autres pays.

    Il a poursuivi : « Nous avons obtenu ces garanties au plus haut niveau à Doha, et elles sont arrivées à Moscou pour assurer que l'Afghanistan ne sera pas utilisé contre les intérêts d'autres pays de la région.