Province de Wardak

  • Afghanistan : Un kamikaze taliban à bord d'un camion piégé tue huit soldats afghans

    Imprimer

    Un kamikaze a fait exploser un camion rempli d'explosifs près d'un convoi militaire afghan lundi, tuant huit soldats, selon le ministère de la défense. L'attaque a été revendiquée par les talibans.
    L'attaque, qui a eu lieu dans le district de Sayed Abad, dans la province de Wardak, près de la capitale Kaboul, a également blessé neuf soldats, a déclaré le ministère dans un communiqué.
    Les talibans ont revendiqué l'explosion, affirmant que l'assaillant avait visé un convoi de commandos afghans.
    Au cours des derniers mois, les talibans ont mené des attaques quasi quotidiennes contre les forces afghanes bien qu'ils aient accepté de discuter avec Kaboul pour mettre fin à ce conflit qui dure depuis deux décennies.
    La semaine dernière, les talibans ont revendiqué un attentat suicide contre un bureau local de l'agence d'espionnage afghane, tuant 11 membres du personnel de sécurité et blessant des dizaines de personnes.
    Le 13 juillet, un poseur de bombe a fait exploser un engin à l'intérieur d'une voiture près du bureau de la Direction nationale de la sécurité (NDS) dans la ville d'Aybak, au nord du pays.
    Des hommes armés ont ensuite pris d'assaut le bâtiment et se sont heurtés aux forces de sécurité pendant des heures avant d'être abattus.
    Les talibans et le gouvernement afghan sont actuellement impliqués dans un échange de prisonniers, après quoi des pourparlers de paix devraient commencer.
    Washington a fait pression en faveur de ces négociations après avoir conclu un accord historique avec les talibans en février, qui ouvre la voie au retrait de toutes les forces étrangères d'Afghanistan d'ici le mois de mai de 2021.