Province de Helmand

  • Afghanistan : Les Talibans attaquent un bataillon de l'armée afghane dans la province de Helmand

    Imprimer

    Dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 août, les talibans ont attaqué un bataillon de l'Armée Nationale Afghane dans la région de Karez Naw du district de Washer, dans la province de Helmand.

    Au moins 6 soldats ont été tués et le reste du bataillon a abandonné la base, la laissant aux mains des talibans. Un humvee et un camion militaire ont été brûlés et des armes saisies par les insurgés islamistes.

  • Afghanistan: 10 soldats tués dans une attaque de talibans contre une base

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)

    Dix soldats afghans ont été tués dans une attaque des talibans contre une base militaire dans la province septentrionale de Helmand samedi, selon des responsables sur place.
    Les assaillants ont creusé un tunnel sous la base située dans le district de Sangin puis l’ont fait sauter avant de lancer un assaut, a dit à l’AFP Nawab Zadran, un porte-parole du 215è corps d’armée de Maiwand, dans le sud de l’Afghanistan. « Il y avait 18 soldats assurant la sécurité de la population de Sangin qui se trouvaient alors dans la base. Quatre ont été blessés et quatre ont repoussé l’attaque des talibans avec bravoure », a-t-il dit.
    Le porte-parole de la province, Omar Zawak, a confirmé l’attaque en expliquant que les dix soldats avaient été tués par l’explosion. Le porte-parole des talibans en Afghanistan, Zabihullah Mudjahid, a revendiqué l’assaut au nom du mouvement. La province de Helmand est une place forte des insurgés.
    Cette attaque intervient alors que les Etats-Unis et les talibans n’ont toujours pas repris leurs pourparlers sur un projet de retrait des forces américaines, qui prévoit a minima une réduction de la violence. Ces discussions ont été suspendues après une attaque des talibans contre la base militaire américaine de Bagram.
    Mardi, sept soldats afghans ont été tués dans une opération des talibans dans la province de Balkh (Nord). L’hiver marquait traditionnellement un ralentissement des hostilités, avec les combattants rejoignant leurs foyers et la neige gênant leurs déplacements. Ce n’est plus le cas depuis plusieurs années.

  • Frontlive-chrono – Mercredi 22 mai 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-chrono le mercredi 22 mai 2019

    • Afghanistan : Incidents sécuritaires du 22 mai – Abonnés
    • Russie : Deux terroristes tués dans la région de Vladimir – Abonnés
    • Somalie: au moins 6 tués dans l’explosion d’une voiture piégée – Abonnés
    • Syrie : A nouveau des missiles tirés contre la base aérienne russe de Hmeimim – Abonnés
    • Syrie : Plus de 40 morts lors d’une contre-attaque jihadiste – Abonnés
    • Syrie: Un otage italien en Syrie libéré après 19 mois de détention – Abonnés
  • Indonésie: Les Etats-Unis publient un message d’alerte sécuritaire pour le 22 mai

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand)esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) nlNederlands (Néerlandais)idIndonesia (Indonésien)

    L’ambassade des États-Unis à Jakarta a publié aujourd’hui 17 mai un message d’alerte sécuritaire pour les Américains présentes en Indonésie. L’avertissement de sécurité est lié au risque terroriste à l’occasion de l’annonce des résultats de l’élection de 2019, mercredi 22 mai.
    Par l’intermédiaire de son site Web officiel, id.usembassy.gov, l’ambassade des États-Unis a averti que des responsables de la police nationale indonésienne (Polri) avaient publiquement fait état du risque accru d’attaques terroristes lors de la publication des résultats des élections. « Les médias ont rapporté l’arrestation d’un certain nombre de résidents indonésiens récemment accusés de terrorisme », a écrit l’ambassade américaine sur son site web officiel (17/05/2019).
    L’ambassade des États-Unis a également averti les Américains que des manifestations pourraient avoir lieu autour des bureaux électoraux et dans d’autres lieux publics à Jakarta, notamment devant le Bureau de la commission électorale générale (KPU) et l’organe de supervision des élections (Bawaslu).
    L’agence du gouvernement américain mentionne également des risques de manifestations devant les bureaux électoraux d’autres grandes villes, notamment Surabaya et Medan.
    Dans ce contexte, l’ambassade des États-Unis a averti ses ressortissants présents en Indonésie de prendre un certain nombre de mesures, notamment:
    1. Évitez les zones où se produisent des manifestations politiques et particulièrement autour de grandes réunions;
    2. Suivre avec attention les informations données par les médias sur les événements locaux ; rester conscient de l’environnement et avoir le souci de sa sécurité personnelle à tout instant ;
    3. S’enregistrer dans le programme d’inscription Smart Traveler (STEP) pour recevoir les mises à jour de sécurité.
    4. Suivez les instructions du consulat américain à Surabaya via Twitter et Facebook et de l’ambassade américaine à Jakarta également sur Twitter et Facebook.

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono vendredi 17 mai 2019

    • Afghanistan : Une attaque aérienne tue 17 policiers « par erreur » – Abonnés
    • Indonésie: arrestation de dizaines de personnes soupçonnées de terrorisme avant les résultats des élections – Abonnés
    • Indonésie: Les Etats-Unis publient un message d’alerte sécuritaire pour le 22 mai – Lire l’article
    • Malaisie: Des terroristes malaysiens avaient appris à assembler des bombes à Yogyakarta (Indonésie) – Abonnés
  • Burkina: l’armée française libère quatre otages, deux militaires tués

    Imprimer

    PAR JEAN-RENÉ BELLIARD - LE 

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe)deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) ja日本語 (Japonais)nlNederlands (Néerlandais) idIndonesia (Indonésien) svSvenska (Suédois)



    Les forces spéciales françaises ont libéré quatre otages – deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne – lors d’une intervention « complexe » dans le nord du Burkina Faso, au cours de laquelle deux militaires français ont été tués, ont annoncé vendredi les autorités.
    « Cette libération a pu être obtenue grâce à une opération militaire, conduite par les forces françaises dans la nuit de jeudi à vendredi, au nord du Burkina Faso », a précisé l’Elysée dans un communiqué.
    Les deux Français, Patrick Picque (51 ans) et Laurent Lassimouillas (46 ans), avaient été enlevés le 1er mai dernier lors d’un séjour touristique au Bénin, pays jusque-là épargné par l’insécurité en Afrique de l’Ouest, où opèrent de nombreux groupes jihadistes liés à el-Qaëda et à l’organisation Etat islamique (EI).
    Le corps du guide béninois des deux enseignants français avait été retrouvé samedi dans le parc national de la Pendjari. Leur véhicule avait ensuite été retrouvé dans l’est du Burkina Faso, pays voisin confronté à une dégradation de la situation sécuritaire sur son sol depuis 3 ans, avec une accélération alarmante ces derniers mois.
    L’identité des deux autres otages libérés n’était pas connue dans l’immédiat.
    Au cours de leur libération, deux militaires ont trouvé la mort au combat, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello, tous deux commandos de marine affectés au commandement des opérations spéciales (COS), qui supervise les forces spéciales françaises. Ils appartenaient au Commando Hubert basé à Saint Mandrier.
    Quatre terroristes ont également été tués.

    Déroulement des évènements
    Le renseignement militaire français, en coopération avec l’armée américaine (AFRICOM), avait repéré et suivait le cheminement des terroristes et de leurs otages à travers le Burkina Faso. Le renseignement militaire a très vite compris que les terroristes avaient l’intention de gagner le Mali pour sans doute remettre les otages à la Katiba Massima affiliée au Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans. La Katiba Massima, dirigée par Amadou Koufa, est considérée comme le groupe rebelle le plus puissant du Mali.  Ce groupe de Koufa est apparu il y a trois ans dans le centre du Mali.
    Le Chef des opérations spéciales, le général Isnard savait qu’une fois arrivés au Mali et remis à la Katiba Massima, les otages seraient très difficiles à libérer. Mais le général Isnard savait que les terroristes devraient probablement faire un arrêt avant d’arriver au Mali. Et ayant constaté qu’ils s’étaient effectivement arrêtés pour dresser un camp, il a décidé, en accord avec les autorités politiques françaises, de lancer une attaque pour libérer les otages.
    Des moyens logistiques et sanitaires ont été pré-déployés dans la plus grande discrétion, en coopération avec l’armée burkinabé, tandis que les commandos étaient acheminés par hélicoptère à quelque distance de l’endroit où s’étaient arrêtés les terroristes et leurs otages. Les commandos ont poursuivi leur chemin en pleine nuit et, parvenu à proximité du camp des terroristes, parcouru à découvert les derniers 200 mètres sans faire le moindre bruit. Ils ont été finalement repérés par une sentinelle alors qu’ils ne se trouvaient plus qu’à une dizaine de mètres des quatre abris où se trouvaient les otages et les terroristes. Les commandos ont alors donné l’assaut sans faire usage de leurs armes dans un premier temps pour ne pas atteindre les otages dans l’obscurité. Les officiers mariniers Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été tués au cours de cet assaut par des tirs à bout portant alors qu’ils entraient dans les abris. Les commandos ont alors ouvert le feu, neutralisé quatre terroristes et libéré les otages.

    Les deux soldats français tués
    Autres articles publiés sur Frontlive-Chrono le vendredi 10 mai 2019

    • Afghanistan: 4 enfants tués et 5 autres blessés par l’explosion d’une mine – Abonnés
    • Afghanistan : 21 militants tués lors d’une frappe aérienne menée en soutien aux soldats afghans à Kandahar – Abonnés
    • Afghanistan: Plus de 20 militaires tués dans des attaques des talibans contre plusieurs postes de contrôle – Abonnés
    • Burkina: l’armée française libère quatre otages, deux militaires tués – Lecture libre
    • Gaza: Un Palestinien tué et au moins 14 autres blessés par les Israéliens – Abonnés
    • Irak : Informations contradictoires au sujet d’une explosion à Sadr City (Bagdad) – Abonnés
    • Somalie : 13 membres de l’Etat islamique tués dans une frappe américaine – Abonnés
    • Syrie : Des groupes islamistes lancent une attaque surprise dans le nord de la province de Hama t entrent dans Kafr Nabudah – Abonnés
  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel des 23 et 24 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le lundi 18 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois


     

    FRANÇAIS

    Samedi 23 mars

    • Afghanistan: Explosions dans un stade dans la province du Helmand: au moins trois morts et 30 blessés – Abonnés
    • Hongrie: Arrestation d’un Syrien cadre présumé de l’Etat islamique – Abonnés
    • Irak : Un troisième jihadiste belge risque la peine de mort – Abonnés
    • Mali: 115 tués dans l’attaque d’un village peul du centre du pays – Abonnés
    • Somalie: Deux puissantes explosions entendues dans le centre de Mogadiscio – Abonnés
    • Syrie: L’Etat islamique totalement éliminé de la poche de Baghouz – Abonnés

    Dimanche 24 mars

    • Irak : 3 kamikazes de Daech tués dans le nord proche de la Syrie – Abonnés
    • Maroc : nouvelle manifestation d’enseignants à Rabat – Abonnés
    • Syrie: des jihadistes cachés dans des tunnels se rendent aux forces arabo-kurdes – Abonnés

     

    ENGLISH

    Saturday, March 23

    • Afghanistan: Explosions in a stadium in Helmand province: at least three dead and 30 injured – Subscribers
    • Hungary detains Syrian Daesh member accused of killings – Subscribers
    • Iraq: Third Belgian Syrian fighter on his way to the death penalty – Subscribers
    • Mali: 115 killed in an attack on a Fulani village in central Mali – Subscribers
    • Somalia: Two big explosions heard in capital Mogadishu – Subscribers
    • Syria: Islamic State totally totally defeated in the Baghuz pocket – Subscribers

    Sunday, March 24

    • Iraq: 3 suicide bombers from Daech blow themselves up in the north near Syria – Subscribers
    • Morocco: Police use water cannon at teacher protest – Subscribers
    • Syria: Jihadists emerge from tunnels to surrender after ‘Baghuz’ falls – Subscribers

     

    DEUTSCH

    Samstag, den 23. März

    • Ungarn verhaftet syrisches Daesh-Mitglied, das wegen Morden angeklagt ist – Abonnenten
    • Syrien: Totalsieg verkündet: „IS verliert seine letzte Bastion“ – Abonnenten

    Sonntag, den 24. März

    • Irak: IS-Mitglieder sprengen sich selbst während eines Zusammenstoßes mit irakischen Streitkräften bei Shingal – Abonnenten
    • Marokkos Polizei geht gegen Lehrer-Protest vor – Abonnenten
    • Syrien: Dschihadisten tauchen aus Tunneln auf, um sich nach den Stürzen von Baghuz zu ergeben – Abonnenten

     

    NEDERLANDS

    Zaterdag 23 maart

    • Irak: Derde Belgische Syriëstrijder op weg naar de doodstraf – Abonnees
    • Somalië: Minstens elf doden bij bomaanslag op overheidsgebouw Mogadishu – Abonnees
    • Syrië: Totale overwinning uitgeroepen: “IS verliest laatste bastion” – Abonnees

    Zondag 24 maart

    • Irak: IS kamikazes ontploffen zichzelf tijdens een botsing met de Iraakse strijdkrachten in de buurt van Shingal – Abonnees
    • Marokkaanse politie treedt op tegen protest van leraren – Abonnees
    • Syrië: Jihadisten komen uit tunnels om zich over te geven na de val van ‘Baghuz’ – Abonnees

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    Суббота, 23 марта

    • В афганской провинции Гильменд прогремели два взрыва — Подписчики
    • Ирак Третий бельгийский боец на пути к смертной казни — Подписчики
    • В Мали неизвестные убили более ста человек — Подписчики
    • Сомали: В центре Могадишо прогремел мощный взрыв — Подписчики

    Воскресенье, 24 марта

    • Ирак: Камикадзы ИГ взрываются во время столкновения с иракскими силами вблизи Шингаля — Подписчики
    • Марокко: Полиция разогнала учителей водомётами — Подписчики
    • Сирия: Джихадисты выходят из туннелей, чтобы сдаться после падения «Багхуза» — Подписчики

     


    ptolemee@belliard74.com


     

  • Frontlive-Chrono: Récapitulatif des principaux évènements du Moyen Orient, Afrique du nord et Sahel du 22 mars 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le lundi 18 mars 2019.


    Abonnement nécessaire pour lire les articles ci-dessous
    Trois options : 100€ pour un an / 60€ pour six mois / 12€ par mois


     

    FRANÇAIS

    • Afghanistan: Deux soldats américains tués – Abonnés
    • Algérie : cinquième vendredi de manifestations, centre d’Alger envahi par des manifestants – Abonnés
    • Allemagne : arrestation de 11 personnes soupçonnées de préparer un attentat « islamiste » – Abonnés
    • Gaza: Deux Palestiniens tués par des tirs israéliens lors de heurts – Abonnés

     

    ENGLISH

    • Afghanistan: Two US Service Members Killed – Subscribers
    • Algeria: Hundreds of thousands of Algerians rally against Bouteflika – Subscribers
    • Gaza: Israel forces kill two Gazans during border protest – Subscribers
    • Germany: Eleven islamists arrested in major anti-terror raid – Subscribers

    العربية (ARABIC)

    الجزائر: الآلاف يشاركون في احتجاجات ضد بوتفليقة بالعاصمة الجزائرية
    غزةشهيدان برصاص الاحتلال
    أفغانستانمقتل جنديين أمريكيين خلال عملية أمنية

     DEUTSCH

    • Afghanistan: Zwei US-Soldaten getötet – Abonnenten
    • Algerien: Erneut Massenproteste gegen Algeriens Staatschef – Abonnenten
    • Deutschland: Elf Festnahmen bei großer Antiterrorrazzia – Abonnenten
    • Gaza: Israelische Truppen töten zwei Gazer während der Grenzproteste – Abonnenten

     

    ESPAÑOL

    • Afganistán: Dos soldados estadounidenses muertos en una operación – Suscriptores
    • Argelia: Los argelinos siguen movilizados tras un mes de protestas – Suscriptores
    • Alemania: Arresto de 11 personas sospechosas de planear un ataque “islamista – Suscriptores
    • Gaza: Dos palestinos muertos por el fuego israelí en enfrentamientos – Suscriptores

     

    ITALIANO

    • Afghanistan: due soldati americani uccisi – Abbonati
    • Algeria: quinto venerdì di proteste, centro di Algeri invaso dai manifestanti – Abbonati
    • Gaza: due palestinesi uccisi dal fuoco israeliano in scontri – Abbonati
    • Germania: Arresto di 11 persone sospettate di aver pianificato un attacco “islamista – Abbonati

     

    NEDERLANDS

    • Afghanistan: Twee Amerikaanse soldaten gedood – Abonnees
    • Algerije: Opnieuw massale protesten tegen het staatshoofd van Algerije – Abonnees
    • Duitsland: Elf arrestaties bij grote antiterrorrazzia – Abonnees
    • Gaza: Israëlische troepen doden twee Gazanen tijdens grensprotest – Abonnees

     

    POLSKI

    • Afganistanie zginęło dwóch żołnierzy amerykańskich – Subskrybenci
    • Algieria: masowe protesty przeciwko algierskiej głowie państwa – Subskrybenci
    • Gaza: Dwóch Palestyńczyków zginęło w starciach z izraelskimi żołnierzami na granicy z Gazą – Subskrybenci
    • Niemcy: Jedenaście islamistów aresztowanych podczas wielkiego nalotu antyterrorystycznego – Subskrybenci

     

    PORTUGUÊS

    • Afeganistão: Dois soldados americanos mortos – Assinantes
    • Argélia: Argelinos ainda mobilizados após um mês de protestos – Assinantes
    • Alemanha: Detenção de 11 pessoas suspeitas de planearem um ataque “islâmico – Assinantes
    • Gaza: Dois palestinos mortos pelo fogo israelense em confrontos – Assinantes

     

    РУССКИЙ ЯЗЫК

    • В Афганистане погибли двое американских военных — Подписчики
    • Алжир: Массовые протесты против главы алжирского государства вновь — Подписчики
    • Газa: На границе Газы в стычках с израильскими солдатами погибли два палестинца — Подписчики
    • Германия: Одиннадцать исламистов, арестованных в ходе крупного антитеррористического рейда — Подписчики

     


    ptolemee@belliard74.com