Province de Farah

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Suspension des pourparlers inter-afghans en attendant des éclaircissements sur la politique que mènera Joe Biden
    Le Conseil suprême de réconciliation nationale a déclaré que les talibans avaient suspendu les pourparlers de paix en attendant le résultat d'un examen de l'accord de paix par la nouvelle administration américaine.

    Azizullah Din Mohammad, le chef adjoint du conseil, a déclaré que les talibans ne voulaient pas que le gouvernement américain révise l'accord exécutif avec eux, que le gouvernement américain ait changé ou non. "Les talibans attendent les résultats", a-t-il dit. . C’est pourquoi les pourparlers ont été interrompus par les talibans. "

    D'un autre côté, un membre de l'équipe de négociation du gouvernement afghan a déclaré que la délégation des talibans ne s'était pas présentée à la table des négociations depuis un mois.

    Un autre membre de la délégation gouvernementale afghane a  accusé les talibans de ne pas avoir mené de véritables pourparlers de paix.hD0qw7Si.jpegKaboul 
    Le ministère de la Défense revendique l'élimination de 18 talibans avaient dans le district de Surobi
    Le ministère de la Défense (MoD) a annoncé que 18 Taliban avaient été tués et six autres blessés lors d'une opération menée par l'armée dans le district de Surobi, dans la province de Kaboul.

    Fawad Aman, porte-parole adjoint du ministère de la Défense, a déclaré dimanche 14 février que l'opération avait été menée par les forces de sécurité dans le quartier "Dagri Jagoldak" du district de Surobi. Il a ajouté que de vastes zones du district de Surobi étaient désormais débarrassées des talibans.

    L'armée de l'air a également participé à l'opération.

    Surobi
    Surobi est l'un des districts les plus importants de l'est de Kaboul. Il y a trois centrales électriques dans le quartier.

    Jeudi, cinq agents de sécurité publique chargés de sécuriser le personnel de la Mission d’assistance des Nations Unies à Kaboul avaient été tués au cours d'une embuscade dans le même  district.

    sorobi.jpg

    Province de Badghis : Le ministère de la Défense revendique avoir tué avoir 30 insurgé dans le district abkamari
    Le ministère afghan de la Défense a revendiqué avoir mis hors de combat  deux groupes armés. 30 Talibans, dont deux chefs, ont été tués et 11 autres blessés, selon le MoD.

    Le ministère de l'Intérieur (MoI) a déclaré dans un communiqué la semaine dernière que l'opération était menée par les forces terrestres et aériennes afghanes dans quatre villages du district d'Abkamari dans la province de Badghis.

    Najibullah et Gul Ahmad, deux dirigeants talibans, font partie des combattants abattus lors de l'opération, selon le communiqué.

    Abkamari est l'un des districts est régulièrement le théâtre d'affrontements entre les forces afghanes et les talibans..2021:02:14.jpeg

    Province de Farah : Les responsables de la sécurité de Farah affirment que cinq talibans ont été tués et trois autres blessés.
    Mohibullah Mohib, porte-parole de la police de Farah, a déclaré :  "Les forces de sécurité ont tué le groupe terroriste alors qu'il avait l'intention de mener une offensive contre l'un des postes de contrôle de sécurité du village de Barang Tut, la capitale de la province de Farah. Heureusement, les forces de sécurité et les forces de défense afghanes sont entrées en action et ont éliminé le groupe terroriste."
    2021:02:14.jpeg
    Province de Helmand
    Les talibans ont revendiqué l'assassinat d'un officier supérieur de l'armée afghane, lHekmatullah, la saisie de ses documents, de son arme et de son véhicule à Gereshk, dans le Helmand. 

    2021:02:14.jpeg

    Province de Laghman
    Les services de renseignement afghans (NDS) affirment que leurs forces spéciales ont arrêté 7 talibans à Laghman. Ils sont soupçonnés d'avoir cherché à perpétrer des assassinats ciblés en utilisant des MIED.
    2021:02:14.jpeg

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    209ème corps Shaheen.jpegProvince de Faryab
    Le commandant du 209e corps Shaheen de l'armée afghane, Agha Afzali, a été tué au cours de combats avec les talibans dans la province de Faryab.

    EtY00rvWQAItqjM.jpegProvince de Herat
    Noorullah Nazari, chef des services de renseignement afghans (NDS) pour le district de Ghoriyan à Herat, a été tué dans une embuscade tendue par les talibans sur la route Ghoryan-Zindajan.
    Le gouverneur du district de Ghoriyan, Farhad Khadimi, qui faisait partie du même convoi, s'en est sorti indemne.

    Province de Kunduz
    16 membres des forces gouvernementales ont été tués dans l'attaque des talibans  contre une base des forces de sécurité du district de Khanabad. Quatre civils ont également été tués et deux autres blessés. L'attaque a eu lieu jeudi soir au col d'Eid-ul-Fitr, l'un des endroits les plus stratégiques du district de Khanabad. La plupart des victimes sont originaires de la province de Kunduz.

    Les talibans ont également subi des pertes dans l'attaque, mais on ignore le nombre des pertes chez les insurgés.

    Le chef du conseil provincial de Kunduz affirme que l'insécurité et le nombre de victimes a récemment augmenté dans la province de  Kunduz. Il regrette qu'aucune mesure ou programme de sécurité sérieux n'a été pris par les responsables du centre et de l'administration locale de Kunduz pour repousser les talibans.

    Kunduz est une des provinces du nord-est où la guerre fait rage. L'activité des talibans dans cette province est devenue un problème majeur. 

     

     

  • Afghanistan : Un chef local d'el-Qaëda tué

    Imprimer

    Les services de renseignement afghans ont annoncé mardi 10 novembre la mort d'un haut responsable régional d'el-Qaëda, qui était selon eux protégé par les taliban.

    Dans un communiqué, la Direction nationale de la sécurité précise que Mohammad Hanif, alias Abdullah, chef de l'organisation dans le sud-ouest de l'Afghanistan, a été tué lors d'une opération des forces spéciales de la Direction générale de la sécurité nationale (NDS)(photo) à Bakwa, province de Farah, où il bénéficiait selon elle de la "protection" des talibans. Hanif, originaire de Karachi, au Pakistan, était un proche collaborateur d'Asim Omar, chef d'al-QaÏda dans le sous-continent indien.

    Sollicités pour une réaction, les talibans ont dit enquêter sur le sujet.

    Le mois dernier, les forces afghanes ont dit avoir tué Abou Moussine al-Masri, considéré comme le numéro deux d'el-Qaëda.

    Les Etats-Unis et les talibans afghans ont signé en février à Doha un accord qui a ouvert la voie au retrait des troupes américaines d'Afghanistan et à des négociations de paix entre Kaboul et la milice islamiste. Dans le cadre de cet accord, les talibans se sont engagés à rompre tout lien avec des mouvements jihadistes tels qu'el-Qaëda.

  • Frontlive-Chrono - Mardi 25 février 2020

    Imprimer

    Ces articles ont été aussi publiés en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) itItaliano (Italien) nlNederlands (Néerlandais) plpolski (Polonais) pt-ptPortuguês (Portugais - du Portugal)

    Les articles de Frontlive-Chrono sont accessibles aux seuls abonnés

    – Se connecter en utilisant le mot de passe et cliquer sur « rester connecté ».
    – Pour les lecteurs qui ne seraient pas encore abonnés,  cliquer sur « s’abonner » dans la barre d’outils, choisir le type d’abonnement en cliquant sur une des durées proposées et suivre les instructions.
    – Trois types d’abonnements: 12€/mois – 60€ pour six mois ou 100€ pour un an.
    Les abonnés bénéficient d’un accès à tous les articles protégés listés dans « catégories ».


    Afghanistan : la trêve partielle se maintient malgré quelques attaques

    La trêve partielle d’une semaine entre les talibans, les Etats-Unis et les forces afghanes, démarrée samedi, tenait encore mardi, pour son quatrième jour, avec une forte diminution des attaques des insurgés, a-t-on appris auprès de sources sécuritaires. « Le nombre d’attaques ennemies a baissé comparé à avant » la diminution des combats, a déclaré à l’AFP Nasrat…CONTINUER LA LECTURE


    Gaza/Israël: retour au calme après des affrontements entre Israël et le Jihad islamique

    Le calme est revenu mardi dans la bande de Gaza et dans le Sud israélien après deux jours d’affrontements entre Israël et le groupe palestinien armé Jihad islamique, qui ont fait craindre une escalade militaire à l’approche des élections israéliennes. Environ 80 roquettes ont été tirées dimanche et lundi par le Jihad islamique depuis l’enclave…CONTINUER LA LECTURE


    Syrie : 19 civils, dont des enfants, tués par des frappes du régime à Idleb

    Les frappes aériennes et les tirs d’artillerie du régime dans le nord-ouest de la Syrie, notamment sur des écoles de la ville d’Idlib, ont tué 19 civils mardi, selon un observateur de la guerre. L’Observatoire syrien des droits de l’homme (SOHR) a indiqué que huit enfants figuraient parmi les victimes des raids sur la ville…CONTINUER LA LECTURE

  • Afghanistan : un bus saute sur une bombe, au moins 34 morts

    Imprimer

    Cet article a été aussi publié en : enEnglish (Anglais) ruРусский (Russe) arالعربية (Arabe) deDeutsch (Allemand) esEspañol (Espagnol) ja日本語 (Japonais) nlNederlands (Néerlandais) idIndonesia (Indonésien) zh-hans简体中文 (Chinois simplifié)

     

    Carte.jpg

    Au moins 34 personnes, « essentiellement des femmes et des enfants », sont mortes mercredi matin (bien: mercredi) dans l’ouest de l’Afghanistan lorsque leur autobus a sauté sur une bombe placée en bord de route « par les talibans », ont indiqué les autorités.
    « Ce matin vers 06h00 (01h30 GMT), un bus circulant entre Kandahar et Herat a sauté sur une bombe placée en bord de route par les talibans. Pour l’instant il y a au moins 28 morts (34, selon un dernier bilan) et 17 blessés », a assuré le porte-parole de la police dans la province de Farah (ouest), Mohebullah Moheb . Selon lui, la bombe était destinée à frapper les forces de sécurité.
    Les services du gouverneur de Farah ont confirmé le bilan mais averti qu’il pourrait augmenter.
    Les talibans n’ont fait aucun commentaire dans l’immédiat.
    Ces décès surviennent au lendemain de la publication d’un rapport des Nations Unies regrettant que les civils continuent de mourir et d’être blessés à un rythme « inacceptable » en dépit des discussions visant à mettre fin à des décennies de guerre. Malgré une baisse de 27% du nombre de victimes au premier semestre 2019 par rapport aux six premiers mois de 2018, 1.366 civils ont été tués et 2.446 blessés, a indiqué la Mission de l’ONU en Afghanistan (Manua) dans un rapport semestriel. Un tiers de ces victimes sont des enfants (327 morts et 880 blessés). La Manua a souligné que davantage de civils ont été tués par les forces pro-gouvernementales que par les groupes insurgés (717 morts contre 531), en grande partie du fait des frappes aériennes afghanes et américaines.
    Les Etats-Unis ont engagé depuis l’année dernière un dialogue direct inédit avec les talibans dans l’espoir de trouver un accord de paix. Washington semble déterminé à accélérer ces pourparlers de paix, à l’approche de l’élection présidentielle afghane prévue fin septembre et de la course à la Maison Blanche en 2020.
    Le négociateur américain Zalmay Khalilzad se trouve actuellement à Kaboul et se rendra dans les prochains jours à Doha, au Qatar, pour de nouvelles discussions avec les insurgés.
    Si les deux parties parviennent à un accord, un dialogue « inter-afghan » entre talibans et une délégation afghane, devrait ensuite s’ouvrir à Oslo, en Norvège.

    Lire la suite

  • Frontlive-Chrono – Mercredi 26 juin 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le mercredi 26 juin 2019

    • Afghanistan : 2 soldats américains tués dans une embuscade des talibans – Abonnés
    • Afghanistan : Les talibans ont tué au moins 26 membres des forces de sécurité afghanes lors d’une série d’attaques dans quatre provinces – Abonnés
    • Arabie saoudite: Les rebelles chiites houthis du Yémen ont attaqué des positions militaires saoudiennes – Abonnés
    • Egypte : Série d’attaques terroristes dans le Sinaï, sept policiers tués – Abonnés
    • Irak : Une bombe vise la police de Kirkouk après l’arrestation d’un » leader » de l’Etat islamique (Daech) dans la région – Abonnés
    • Irak: Indonésienne condamnée à 15 ans de prison pour avoir rejoint Daech – Abonnés
    • Liban: Un terroriste présumé arrêté lors d’une descente de l’armée à Ersal – Abonnés
    • Libye: Violents affrontements entre les forces du gouvernement d’Union et les forces de Haftar au sud de Tripoli – Abonnés
    • Russie : le FSB annonce la mise en échec d’une attaque terroriste à Saratov – Abonnés
    • Singapour: Arrestations de partisans de Daech – Abonnés
    • Syrie : un soldat turc tué, cinq blessés par des tirs kurdes – Abonnés
    • Syrie: Le général syrien Suheil al-Hassan exaspère la Russie – Abonnés
    • Syrie: huit civils dont deux secouristes tués dans des raids du régime – Abonnés
  • Frontlive-Chrono – Lundi 6 mai 2019

    Imprimer

    Liste des articles publiés sur Frontlive-Chrono le lundi 6 mai 2019

    • Afghanistan : 25 soldats tués dans des affrontements avec les talibans – Abonnés
    • Gaza/Israël: Cessez-le-feu – Abonnés
    • L’Indonésie capture des militants liés à l’Etat islamique qui préparaient des attentats-suicides lors de l’annonce des résultats des élections – Abonnés
    • Libye : le nombre des morts lors des combats atteint 432 – Abonnés
    • Syrie: L’armée du régime lance une offensive dans la province de Hama – Abonnés
    • Yémen : Les rebelles chiites Houthi manœuvrent pour encercler le bastion de la coalition arabe à Qatabah – Abonnés