Pays-Bas

  • Украина: Власти Нидерландов и Бельгии сообщили о высылке российских дипломатов

    Imprimer

    Власти Бельгии приняли решение о высылке из страны 21 российского дипломата за шпионаж и создание угрозы безопасности. Об этом 29 марта сообщила официальный представитель внешнеполитического ведомства Эльке Пэттин. Россиянам дано две недели, чтобы покинуть страну.

    О высылке 17 россиян также сообщил глава МИДа Нидерландов Вопке Хукстра. В своем "твиттере" он называет россиян "разведчиками, действовавшими под дипломатическим прикрытием, и представлявшими угрозу для безопасности Нидерландов".

    Днем ранее 45 российских дипломатов покинули Польшу.

    Lien permanent Catégories : BELGIQUE, Pays-Bas, RUSSIE, UKRAINE 0 commentaire
  • Ukraine : Les Pays-Bas et la Belgique ont annoncé l'expulsion de diplomates russes

    Imprimer

    Les autorités belges ont décidé d'expulser 21 diplomates russes du pays pour espionnage et atteinte à la sécurité. La décision a été annoncée le 29 mars par la représentante officielle du ministère des Affaires étrangères, Elke Pattin. Les Russes ont deux semaines pour quitter le pays.

    L'expulsion de 17 Russes a également été annoncée par le ministre néerlandais des Affaires étrangères Wopke Hoekstra. Dans son tweet, il accuse les Russes d' « opérer sous couverture diplomatique et de constituer une menace pour la sécurité des Pays-Bas ».

    Lundi 28 mars, 45 diplomates russes ont quitté la Pologne.

    Lien permanent Catégories : BELGIQUE, Pays-Bas, RUSSIE, UKRAINE 0 commentaire
  • Pays bas : Les terroristes d'Eindhoven "visaient des politiciens"

    Imprimer

    Neuf hommes arrêtés la semaine dernière à Eindhoven, soupçonnés de préparer un attentat terroriste, visaient trois personnalités politiques, dont le Premier ministre Mark Rutte, selon des sources rapportées par De Telegraaf.

    Les hommes étaient âgés de 18 à 31 ans et sont accusés d'avoir des sympathies pour l'Etat islamique. Huit d'entre eux sont nés aux Pays-Bas d'origine « méditerranéenne » ; le neuvième est né en Afghanistan.

    Selon des sources policières et judiciaires rapportées par le journal, les autorités estiment avoir de solides arguments contre ces individus, qui auraient jeté leur dévolu sur le premier ministre Rutte, Thierry Baudet, leader du Forum pour la démocratie (FVD) et le politicien Geert Wilders, qui a régulièrement exprimé des opinions anti-islamiques.

    Il s'agit de la deuxième menace pour la sécurité de Rutte en peu de temps. Mercredi dernier, un membre du conseil municipal de La Haye a été arrêté et accusé d'avoir planifié un attentat contre Rutte, qui se trouvait simplement dans le même quartier que l'homme dont la mère y habite.

    Depuis lors, la sécurité de Rutte a été renforcée.

  • Syrie: les Kurdes annoncent le rapatriement aux Pays-Bas de proches de l'Etat islamique

    Imprimer

    Les autorités kurdes dans le nord-est de la Syrie en guerre ont annoncé vendredi qu'elles allaient remettre ce week-end des Néerlandais liés au groupe Etat islamique à une délégation de leur pays afin qu'ils soient rapatriés.

    Le département des Affaires étrangères des autorités kurdes a indiqué que la remise de ces proches de Daech aux autorités néerlandaises aurait lieu samedi à 08H00 GMT à Qamichli sans plus de détails.

    Un haut responsable du département, Abdel Karim Omar, a déclaré à l'AFP que le transfert ne concernait pas des combattants de l'Etat islamique.

    Depuis leur proclamation en mars 2019 de la chute du "califat" de l'Etat islamique en Syrie, les Kurdes réclament le rapatriement des milliers de femmes étrangères et d'enfants de jihadistes qu'ils retiennent dans des camps surpeuplés.

    Malgré ces demandes répétées, la plupart des pays, notamment européens, rechignent à reprendre leurs citoyens. Certains, dont la France, ont rapatrié un nombre limité de mineurs, dont des orphelins.

    En 2019, deux orphelins de parents néerlandais avaient été rapatriés, avec douze enfants de jihadistes français, par l'intermédiaire d'une délégation française qui les avait remis à des représentants des Pays-Bas à Paris.

    La guerre en Syrie, déclenchée en 2011, s'est complexifiée au fil des ans avec l'implication de puissances étrangères et une multiplication des factions armées et de groupes jihadistes. Le conflit a fait près de 500.000 morts, selon une ONG.

  • Belgique : Un islamiste Belge de 15 ans, partisan de "Sharia4Belgium"  arrêté pour avoir menacé la femme écrivain néerlandaise d'origine turque Lale Gül (23 ans)

    Imprimer

    La police belge a arrêté, vendredi 23 avril 2021, un islamiste de 15 ans, soupçonné d'avoir menacé en ligne l'écrivain Lale Gül, âgée de 23 ans (photo ci-dessus). L'auteur, résident d'Amsterdam a été menacée en ligne après la sortie de son best-seller «Je vais vivre». 

    Dans le roman, qui parle d'une famille islamique stricte turque d'Amsterdam-Ouest, elle critique de nombreuses traditions turques et islamiques avec lesquelles elle a grandi.

    Gül a précisé la menace au journal d'Amsterdam Het Parool: «Je crois qu'il s'agissait d'images d'armes à feu, mais je ne suis pas sûre. Je n'ai pas demandé. Je ne me soucie pas non plus des menaces de mort. 

    Selon elle, le suspect est connu de la police. «Il est partisan de Sharia4Belgium, et il y a déjà un procès contre lui au sujet d'une alerte à la bombe.» Elle a ajouté qu'il lui semblait qu'il connaissait un islamiste du Brabant du Nord. Ils feraient partie du même réseau.

    Gül faisait référence à une menace antérieure d'un islamiste de 19 ans. Selon Gül, il lui avait envoyé des photos d'armes à feu, dont un AK47, avec le texte «S4H» (charia pour la Hollande).

    Gül: «Ce ne sont que deux menaces de mort, mais j'en ai eu bien d'autres. Heureusement, la police  travaille dur. »

    L'homme de 15 ans a avoué avoir menacé Gül en ligne. En raison de son âge, la police néerlandaise ne veut rien dire à son sujet. 

    Lien permanent Catégories : BELGIQUE, Pays-Bas, Sharia4Belgium 0 commentaire
  • Grèce: Arrestation d'un Syrien jihadiste membre du Front al-Nosra

    Imprimer

    Un Syrien soupçonné d'être un jihadiste du Front al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaida, a été arrêté dans un camp de réfugiés à Thessalonique, nord de la Grèce, en vertu d'un mandat d'arrêt des autorités néerlandaises, a-t-on appris vendredi de source policière.
     
    L'arrestation de cet homme de 33 ans, par la police antiterroriste grecque a eu lieu jeudi 14 janvier 2021, selon la même source. Il sera renvoyé devant le parquet de Thessalonique avant que la procédure d'extradition aux Pays-bas, à laquelle il a consenti, soit entamée, selon l'Agence de presse grecque, Ana. Cet homme était supposé vivre avec sa femme et ses deux enfants aux Pays-Bas où toute sa famille bénéficie du statut de réfugiés, selon l'Ana.

    Lien permanent Catégories : AL-QAÏDA, Front al-Nosra, GRECE, Pays-Bas 0 commentaire
  • Pays-Bas : deux personnes blessées dans une attaque au couteau dans la ville de La Haye

    Imprimer

    Trois personnes ont été blessées mercredi au cours d'une attaque au couteau et d'un incendie dans un supermarché de la principale rue commerçante de La Haye, indique la police néerlandaise. Deux d'entre elles ont été transportées par ambulance à l'hôpital. Trois policiers intervenus sur place ont également subi des examens de contrôle après avoir inhalé de la fumée, selon la police. Citée par les médias locaux, la police estime que, pour l'instant, rien n'indique un motif terroriste. Selon la police, les services de secours ont, dans un premier temps, reçu le signalement d'une attaque au couteau et d'un incendie dans le supermarché du Grote Markt.

    Interrogée par l'AFP sur la possible piste terroriste, la porte-parole de la police a indiqué qu'il n'y a, "pour l'instant, aucun motif" connu. La police a arrêté un suspect, un homme de 43 ans qui se trouvait à Pijnacker, dans la banlieue sud-est de La Haye, indique-t-elle dans un communiqué.

    Lien permanent Catégories : La Haye, Pays-Bas 0 commentaire