Paris

  • France : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Paris. Un policier tue par balles un individu qui l’attaquait avec un couteau
    Un policier tue par balles un homme qui l’attaquait à l’arme blanche à Paris.

    Les faits se sont déroulés dimanche 14 mars dans le XVIIIème arrondissement de Paris, indique la préfecture de police sur son compte Twitter. La préfecture appelle à éviter les lieux.

    L’affaire s’est déroulée en deux temps et deux lieux.

    Rue des Amiraux, dimanche vers 11 heures, des policiers à vélo du 18ème arrondissement étaient en intervention concernant « un différend familial », indique une source policière. Un des policiers était en faction à l’extérieur du lieu d’intervention, pour garder les VTT de ses collègues.

    Selon nos informations, un individu s’est approché du policier, l’a pris à parti et l’a menacé avec un couteau. Le policier a sorti sa matraque, ce qui a provoqué la fuite de l’individu. Le fonctionnaire s’est immédiatement lancé à sa poursuite.

    Parvenu à l’angle des rues Boinod, Championnet et Poissonniers, « l’individu s’est retourné et a tenté de donner des coups de couteau » au policier, sans succès. C’est à ce moment que ce dernier a fait usage de son arme à plusieurs reprises, tuant l’individu armé. Le policier n’a pas été blessé.

    La police n’évoque à ce stade aucune motivation religieuse ou terroriste à l’agression.

    Champigny-sur-Marne. Une policière perd connaissance après avoir été étranglée près du commissariat
    Une policière a été blessée au cou et aux cervicales ce dimanche matin après avoir subi un étranglement de la part d’un homme qu’elle menaçait de verbaliser. Les faits se sont produits derrière le commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), peu après que la fonctionnaire prenne son service vers 8h30. Alors qu’elle garait son véhicule sur le parking, elle a eu un différend avec le conducteur d’une autre voiture qui barrait la route et l’empêchait d’accéder au parking. 

    Cette dernière, après lui avoir demandé de se garer, l’a menacé de le verbaliser. C’est alors que l’homme a attrapé la femme par le cou en l’étranglant fortement et menacé de la tuer. La policière a brièvement perdu connaissance avant que des collègues ne viennent en renfort. Un autre policier a reçu un coup au visage.

    L’auteur de l’agression a finalement été interpellé. Puis dans la matinée, sa femme et ses deux frères qui étaient descendus de l’immeuble pour filmer et qui auraient menacé de mort la policière ont été interpellés à leur tour. 

    Nouvelles violences urbaines autour de Lyon dimanche soir 14 mars
    La nuit du samedi 13 au dimanche 14 mars 2021 a été mouvementée pour les habitants de certains quartiers de l’agglomération lyonnaise.

    Mais aussi pour les forces de l’ordre et les pompiers, appelés en renfort à la Mulatière, Rillieux-la-Pape, Vaulx-en-Velin et Bron. Plusieurs poubelles et mobiliers urbains ont été incendiés. A la Mulatière, l’un de ces sinistres a fortement noirci la façade d’un immeuble et aurait pu avoir des conséquences dramatiques sans la prompte intervention des soldats du feu.

    A Bron, où certains quartiers sont entrés en guerre contre le maire LR Jérémie Bréaud, c’est le commissariat qui a été ciblé. Vers 00h40 selon nos informations, plusieurs individus se sont rendus sur l’esplanade en plein centre de la commune et ont tiré avec des mortiers d’artifice sur le bâtiment. Aucun dégât n’est toutefois à déplorer.

    Il semblerait qu’aucune interpellation n’a pu être réalisée durant cette nouvelle nuit de tensions autour de Lyon.

    Vidéo

     

    Lien permanent Catégories : FRANCE, Lyon, Paris, Rillieux-la-Pape 0 commentaire