Palségué

  • Burkina Faso : 9 morts dans une attaque dans le centre-nord

    Imprimer

    Au moins 9 personnes ont été tuées dans une attaque perpétrée dimanche par des individus armés non identifiés dans la localité de Palségué, située dans le centre-nord du Burkina Faso.

    Selon un responsable local des supplétifs de l’armée burkinabè qui a requis l’anonymat, l’attaque a visé une position des volontaires pour la défense de la patrie (VPD) dans la matinée de dimanche, faisant au moins 9 morts.

    "Les assaillants ont effectué des tirs de roquettes sur le village", a indiqué, pour sa part, la plateforme de suivi des attaques terroristes au Burkina Faso "Sahel Security", précisant que parmi les 9 victimes figuraient un volontaire pour la défense de la patrie (VDP) et 8 civils.

    Un élu local ayant confirmé l’attaque a affirmé que le chef du village et son fils étaient parmi les victimes.

    Aucune partie n'a revendiqué l'attaque et aucune déclaration officielle n'a été faite à ce sujet jusqu'à dimanche à 22h00 GMT.

    A l’instar de ses voisins de la région du Sahel, notamment le Mali et le Niger, le Burkina Faso est confronté depuis 2015, à une insécurité croissante nécessitant une assistance humanitaire importante.

    Fin mars, plus de 1,1 million de personnes étaient déplacées à l’intérieur du pays, selon les données du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).
    E1hv-7jX0AAzlQH.jpeg