Palais présidentiel

  • Somalie : Explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio - des victimes

    Imprimer

    Samedi 13 février, un attentat suicide a visé un poste de contrôle de sécurité au carrefour de Sayidka sur la route principale menant au Parlement et au palais présidentiel, dans la capitale somalienne, Mogadiscio. Les forces de l'ordre ont tiré sur le véhicule du kamikaze alors que celui-ci forçait le poste de contrôle. C'est alors que le forcené s'est fait sauter sans parvenir à atteindre son but qui était sans doute le palais présidentiel. Grâce à l'action des soldats, les dégâts ont été minimum. 2 personnes ont été tuées et 10 autres blessées.

    Les médias somaliens locaux ont publié des photos et des vidéos de la scène de l'explosion,.

    مقديشو.jpeg

    EuF-w0hWQAA2FZy.jpeg

  • Somalie : tirs de mortier sur l'enceinte du palais présidentiel

    Imprimer

    Un officier de police somalien a déclaré que plusieurs obus de mortiers avaient atterri dans et autour du complexe du palais présidentiel lourdement fortifié à Mogadiscio.

    Au total, neuf attaques au mortier ont eu lieu en différents endroits de Mogadiscio. Des attaques ont également eu lieu dans le district de Hamarweyne, Hamar Jajab.

    Il semble que les jihadistes Shabaab profitent de la crise politique qui règne actuellement dans le pays pour multiplier leurs attaques. Un éventuel effondrement de la sécurité en Somalie pourrait avoir de graves répercussions au Kenya voisin.