OQ

  • Oman : TotalEnergies signe avec Oman des accords de développement de projets gaziers

    Imprimer

    Oman : TotalEnergies signe avec Oman des accords de développement de projets gaziers
    TotalEnergies a annoncé mardi la signature avec Oman d'accords pour le développement des ressources gazières du sultanat, incluant un contrat de concession et la création d'une co-entreprise.

    Ces accords passés avec le ministère de l'Energie et des Minéraux, dont les montants n'ont pas été dévoilés, comprennent la création d'une co-entreprise entre TotalEnergies (80%) et Oman National Oil Company, OQ (20%). Marsa LNG produira du gaz, en vue de développer ultérieurement à Sohar une usine de GNL pour produire du carburant marin GNL soute.

    L'entente inclut un accord de concession sur un bloc gazier. Marsa LNG détiendra une participation de 33,19%, avec OQ et Shell Integrated Gas Oman, qui sera l'opérateur. La production de TotalEnergies à partir de ce bloc devrait atteindre 24.000 barils équivalent pétrole par jour en 2023.

    Marsa LNG vendra cette production de gaz au gouvernement du Sultanat d'Oman pour 18 ans, ou jusqu'au démarrage de l'usine de Marsa LNG à Sohar.

    Le groupe français, deuxième plus grand acteur privé mondial de GNL, est déjà présent à Oman, où il a produit 39.000 barils de pétrole par jour en 2020. Outre du pétrole, il y produit du GNL via sa participation au complexe de liquéfaction Oman LNG, et a signé l'an dernier un accord de partage de production pour l'exploration d'un autre bloc.