Opération Griffe-Tigre

  • Irak : Mort d'un militaire turc dans le nord de l'Irak - Deux membres du PKK éliminés

    Imprimer

    Le ministère turc de la Défense a annoncé la mort d'un de ses membres dans la zone de l'opération "Griffe-Aigle" en cours contre le PKK dans le nord de l'Irak.

    Le ministère a déclaré dans un communiqué, publié dimanche, que le lieutenant d'infanterie Ömer Faruk Civelek a trouvé la mort sous les balles du PKK dans la zone de l'opération "Griffe-Aigle".

    Les forces turques neutralisent deux terroristes PKK dans le nord
    De leur côté, les forces de sécurité turques ont neutralisé deux membres du PKK dans le cadre de l'opération "Griffe-Aigle", dans le nord de l'Irak.

    C'est ce qui ressort d'un communiqué diffusé dimanche par le ministère de la Défense de la Türkiye, qui a réaffirmé sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme.

    La Turquie a lancé l'opération Griffe-Serrure en avril 2022 dans le but de nettoyer les bases du groupe kurde PKK dans les régions de Metina, Zap et Avasin-Basyan dans nord de l'Irak, près de la frontière turque.

    Elle a été précédée des opérations Griffe-Tigre et Griffe-Aigle, lancées en 2020 contre les membres du PKK qui ont installé leurs basees dans le nord de l'Irak d'où ils lancent des attaques trans-frontalières en Turquie.

    Les services secrets turcs ont neutralisé un chef du "PKK" dans le nord de l'Irak
    Les services de renseignement turcs ont réussi à neutraliser un dirigeant du PKK dans le nord de l'Irak.

    Des sources de sécurité ont déclaré dimanche 17 juillet 2022 à l'Agence Anadolu que les services de renseignement turcs avaient retrouvé le chef, Ezzedine Inan, surnommé "Dersim Malatya", dans les Monts Gara, dans la province de Dahuk dans le nord de l'Irak.

    La même source a ajouté que les services secrets turcs ont mené une opération de sécurité à la poursuite d'Inan et d'autres membres du PKK dans la région et ont réussi à les neutraliser.

    Ezzedine Inan avait rejoint les rangs de l'organisation en 1992 et avait été actif en Syrie et en Irak.