Opération antiterroriste (KTO)

  • Russie : Le fondateur de la maison d'édition musulmane "Umma" arrêté pour soupçon de financement de l'Etat islamique à Moscou

    Imprimer

    Aslambek Ezhaev.jpegVendredi 30 avril, les services de presse du Comité d'enquête de la Fédération de Russie et du Service fédéral de sécurité (FSB) ont annoncé l'arrestation à Moscou d'Aslambek Ezhaev (photo ci-contre), le fondateur de la plus grande maison d'édition musulmane de Russie, Umma.

    Des rapports officiels indiquent qu'Ezhaev était soupçonné de financer l'organisation terroriste État islamique depuis 2012. Le montant se monterait à: 34 millions de roubles (plus de 450 mille dollars).

    E0SoZeJWEAIuOQ0.jpeg«Dans le cadre de l'affaire pénale, les enquêteurs, en coopération avec des fonctionnaires du FSB, du ministère de l'Intérieur, du Service fédéral des pénitenciers de Russie et de Rosfinmonitoring, ont établi l'implication d'Aslambek Ezhaev dans cette activité de financement du terrorisme. À la demande de l'enquête , le tribunal a choisi une mesure préventive sous forme de détention, " RIA Novosti cite la déclaration de la représentante officielle de la commission d'enquête, Svetlana Petrenko.

    Selon l'enquête, depuis 2012, Ezhaev "a tenu à plusieurs reprises des réunions secrètes avec des personnes, dont il a reçu des fonds destinés à financer l'État islamique." Plus tard, il a transféré plus de 34 millions de roubles à des personnes recherchées en Russie pour avoir commis des crimes à orientation terroriste, "- a déclaré le communiqué.

    E0SoZeIXEAMqegK.jpegLe FSB note que Ummah est la plus grande maison d'édition musulmane de la Fédération de Russie et qu'une partie de la littérature qu'elle publie, "interdite par le ministère de la Justice de la Fédération de Russie, est d'un sens wahhabite, extrémiste et promeut l'idée de un «califat mondial».

    "Sur le lieu de résidence de l'un des proches parents d'Ezhaev A.K., un laboratoire a été trouvé pour la production, vraisemblablement, de stupéfiants d'origine végétale destinés à être vendus à des tiers", a déclaré le FSB.

     

  • Ingouchie : 2 membres des forces spéciales blessés lors d'une intervention anti-terroriste

    Imprimer

    Deux soldats des forces spéciales ont été blessés lors d'une opération antiterroriste en Ingouchie , au cours de laquelle trois terroristes ont été tués, a indiqué le Comité national antiterroriste (NAC).

    Les siloviki ont reçu une assistance médicale, personne n'a été blessé parmi la population civile.

    L'opération antiterroriste (KTO) dans le village de Troitskoye dans la région de Sunzhensky de la république a eu lieu dimanche matin.

    Un comité du NAC indique : "Les bandits qui logeaient dans la maison ont été priés de déposer les armes et de se rendre aux autorités. En réponse, ils ont ouvert le feu sur les forces de l'ordre, et pendant la fusillade, les trois bandits ont été neutralisés."
    Des pistolets, des mitrailleuses, une grande quantité de munitions et des engins explosifs improvisés ont été retrouvés sur place.

    Membres de l'Etat islamique
    Selon les rapports, les bandits étaient des partisans de l'Etat islamique.