Oktyabrsky (district)

  • Tchétchénie : Deux membres de la sécurité tués lors d'une opération spéciale à Grozny

    Imprimer

    Deux membres des forces de l'ordre ont été tués lors d'une opération spéciale à Grozny , selon le centre d'information du Comité national antiterroriste ( NAC ).
    La veille, un groupe de militants armés avait été découvert dans le district d'Oktyabrsky et un régime de KTO (régime juridique approprié) a été mis en place.
    Les autorités de sécurité, ainsi que les forces spéciales Rosgvardia et la police ont alors encerclé la maison où se trouvaient les terroristes. Les deux morts appartenaient à la Rovsgvardia.
    "Les forces du quartier général opérationnel ont bloqué les bandits dans une maison privée. À la suggestion des forces de l'ordre de se rendre aux autorités, les bandits ont ouvert le feu avec des armes automatiques. Pendant la fusillade, quatre bandits ont été neutralisés", indique le communiqué.
    Le chef de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, a déclaré que les criminels tués venaient de l'étranger et planifiaient des attaques dans la région.
    Le 11 octobre, deux militants avaient été liquidés en Tchétchénie lors d'une opération antiterroriste dans la région de Sernovodsk. Fin août, trois militants de l'Etat étaient blessés.
    Comme l'a rapporté le directeur du FSB , Alexander Bortnikov à la mi-juin, près de 160 attaques terroristes ont été déjouées en Russie au cours des dix dernières années, 43 en 2019 et plus de 20 cette année.