Niamey

  • Niger : les autorités ferment trois sites touristiques près de Niamey pour des "raisons sécuritaires"

    Imprimer

    Les autorités nigériennes ont annoncé la fermeture de trois sites touristiques dans les environs de Niamey, la capitale du pays, pour des "raisons sécuritaires".

    L'annonce a été faite dans un communiqué du gouverneur de Niamey, Oudou Ambouka.

    Il s'agit des sites "La Pilule" situé sur la route de Say, "le Kanazi" situé sur la route de Tillabéri et "les Dunes de Elleket" sur la route de Namaro, a précisé le communiqué rendu public mardi 5 octobre 2021.

    "Cette mesure qui prend effet immédiatement restera en vigueur jusqu'à nouvel ordre", a ajouté la même source, sans donner plus de détails sur les menaces sécuritaires identifiées.

    Les trois sites sont des lieux touristiques et de loisirs qui accueillent aussi bien des clients nigériens que des expatriés. Ils sont tous situés autour de la capitale Niamey.

    En août 2020, six humanitaires français et deux nigériens qui les accompagnaient, ont été tués dans une attaque dans la réserve touristique de Kouré située à une cinquantaine de kilomètres de Niamey.

    L'attaque avait été revendiquée par un groupe affilié à l'Etat islamique.