Ngumi (Etat du Borno)

  • Nigeria : L'Etat islamique (ISWAP) poursuit ses attaques dans l'Etat du Borno (Nord-est)

    Imprimer

    L''Etat islamique de la province d'Afrique de l'Ouest (ISWAP) continue de mener des attaques dans l'État de Borno, dans le nord-est du pays.

    Vendredi 28 janvier 2022, des membres de l'ISWAP ont attaqué une base des Forces armées nigérianes (NAF) située dans la ville d'Ajiri. Les djihadistes ont réussi à prendre d'assaut la base après avoir tué un soldat, selon l'agence depresse Amaq affiliée à l'Etat islamique.
    photo_2022-01-31_19-33-52.jpeg

    photo_2022-01-31_19-33-53.jpeg

    photo_2022-01-31_19-33-54.jpeg

    Avant de se retirer, les terroristes ont incendié toute la base. Amaq a publié plusieurs photos de l'attaque.

    photo_2022-01-31_19-33-55-3.jpeg

    Le 2 février, l'ISWAP a attaqué à l'aide d'un engin explosif improvisé lourd (EEI) un convoi de la NAF et une force locale pro-gouvernementale alors qu'il passait dans la ville de Ngumi. La puissante explosion a détruit deux véhicules militaires, tuant un commandant pro-gouvernemental, et six de ses gardes du corps, selon Amaq. L'agence a publié des photos de l'embuscade le 3 février.

    photo_2022-02-03_23-12-44.jpeg

    Les cellules de l'ISWAP intensifient leurs opérations dans la région du nord-est du Nigeria, notamment dans les Etats de Borno et de Yobe, depuis un certain temps déjà.

    Le groupe islamique semble déterminé à faire de toute la région du nord-est son principal bastion au Nigeria.