Neguev

  • Gaza/Israël: nouvelles frappes israéliennes vendredi matin

    Imprimer

    Tôt, vendredi matin 21 août, l'armée de l'air israélienne a attaqué des cibles du Hamas dans la bande de Gaza pour la troisième fois depuis jeudi soir, en réponse à des attaques à la roquette sur le territoire israélien.

    Le service de presse de Tsahal rapporte que lors de la troisième attaque, les frappes ont été menées sur des cibles dans la partie sud de la bande de Gaza, en particulier sur l'infrastructure souterraine du Hamas.

    Le Centre d'information palestinien (CIP) du Hamas rapporte que cette fois, des hélicoptères et des avions de Tsahal ont tiré trois missiles sur des cibles dans la région d'Al Amor, à l'est de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza. Le CIP déclare qu'un «fermier» a été blessé à la suite de cette frappe aérienne. Tsahal note que dans la soirée et la nuit dernière, sept roquettes ont été tirées de Gaza vers Israël, dont six ont été interceptées par le système de défense antimissile Iron Dome.

    jeudi 20 août, le lancement de "ballons incendiaires" depuis la bande de Gaza s'est poursuivi. Selon les pompiers israéliens, 42 incendies ont été déclenchés dans le Néguev occidental au cours de la journée. Un groupe israélien de surveillance des frontières a signalé que la plupart des incendies étaient mineurs et non dangereux. Les pompiers à la frontière avec Gaza ont été éteints par les pompiers de la Direction, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, des militaires des FDI, des militaires du Département de la logistique et des volontaires.

    À 21 h 25 jeudi soir, les militants palestiniens ont lancé leur première attaque à la roquette. L'armée israélienne a confirmé que deux missiles avaient été tirés, qui seraient apparemment tombés sur le territoire de la bande de Gaza, dans la zone frontalière.

    Peu de temps après, des sources palestiniennes ont signalé le début d'une attaque aérienne des FDI contre des cibles du Hamas dans la région de Khan Younis.

    À 23 h 16, le service de presse des Forces de défense israéliennes a rapporté qu'en réponse au lancement de "ballons incendiaires", l'armée de l'air de Tsahal avait attaqué les cibles du Hamas dans la bande de Gaza. L'une des cibles de l'attaque était une centrale à béton qui a été utilisée pour installer des infrastructures souterraines et des tunnels offensifs du Hamas.

    À 23 h 29, les militants du Hamas ont tenté une nouvelle fois de lancer des missiles vers le territoire israélien. Les sirènes d'alarme ont été déclenchées dans le kibboutz Kisufim et le kibboutz Ein ha-Shlosh situés à Eshkol.

    Tsahal a enregistré le lancement de trois missiles. Ils ont été abattus par le système de défense aérienne Iron Dome. Il n'y a pas eu de victimes dans les bombardements sur le territoire israélien.

    À 00h23, des sources palestiniennes ont signalé une autre, troisième, tentative de lancement de roquettes vers le territoire israélien. Le lancement aurait mal fonctionné, les missiles frappant Gaza.

    02:31. Des sirènes avertissant d'attaques à la roquette ont retenti dans la ville de Sderot. Plusieurs roquettes ont été abattues par le Dôme de fer. Les fragments d'une roquette ont atteint un immeuble résidentiel. Les ambulanciers paramédicaux du service d'ambulance Magen David Adom ont rapporté que trois résidents de Sderot en état de choc avaient été traités. En outre, les ambulanciers ont fourni les premiers soins à une femme de 52 ans qui a été légèrement blessée alors qu'elle se rendait à l'abri anti-bombes.

    Des sources palestiniennes rapportent que l'armée de l'air des FDI a attaqué à nouveau des cibles dans la bande de Gaza. Le service de presse de Tsahal a rapporté qu'en réponse à une attaque à la roquette sur le territoire israélien dans la soirée du 20 août, l'armée de l'air de Tsahal a lancé une autre attaque contre des cibles dans le secteur. L'un des objectifs était un atelier de missiles.

    Le centre d'information palestinien du Hamas rapporte que l'armée de l'air israélienne a attaqué hier soir des positions militantes dans la région de Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza. Selon le CIP, quatre attaques ont été menées sur le site des Brigades Ezzedine al-Qassam dans la région.

    Plus de détails ont été publiés par l'agence palestinienne Safa à Gaza. Selon cette agence, l'armée de l'air israélienne a d'abord attaqué les positions des militants du Hamas dans la région d'Al-Muharrat au nord-ouest de Khan Younis, tirant au moins six roquettes en une demi-heure. À la suite de l'attaque, des dommages importants ont été causés à l'installation militaire et des immeubles résidentiels ont également été endommagés, même si aucun blessé n'a été relevé. Puis, après un autre lancement de roquettes depuis Gaza, un avion sans pilote israélien a tiré un missile sur une cible militante à l'ouest de Beit Lahiya, dans le nord du secteur. Puis, les avions de combat ont lancé deux autres missiles sur la même cible.

  • Gaza/Israël : 40 ballons incendiaires dans le Néguev occidental en une journée

    Imprimer

    A 19h30, les pompiers ont signalé que 40 incendies s'étaient déclarés dans le Néguev occidental depuis le matin du 20 août. Les incendies ont été provoqués par des "ballons incendiaires" lancés depuis la bande de Gaza.

    Le groupe israélien de surveillance des frontières note que la plupart des incendies étaient petits et non dangereux.

    Les sapeurs-pompiers du département, les pompiers de la Fondation Keren Kayemet Le Yisrael, des soldats de Tsahal, des militaires du département de la logistique et des volontaires ont participé à l'extinction des incendies à la frontière avec Gaza.