Navcent

  • Etats-Unis : La marine américaine lance une nouvelle "task force" de drones dans le Golfe

    Imprimer

    La cinquième flotte américaine a annoncé, jeudi 9 septembre 2021, le lancement d'une nouvelle force opérationnelle --ou task force-- intégrant des drones et de l'intelligence artificielle, dans un contexte de tensions avec l'Iran dans les eaux du Golfe.

    Cette nouvelle force servira à "améliorer nos connaissances dans le domaine maritime et d'autre part, à renforcer notre capacité de dissuasion", a déclaré Brad Cooper, le chef du Commandement central des forces navales américaines (Navcent), cité par un communiqué.

    La nouvelle "task force" sera "dédiée à l'intégration rapide de systèmes sans pilote et de l'intelligence artificielle aux opérations maritimes dans la région où se trouve la cinquième flotte (basée à Bahreïn)", a déclaré de son côté à l'AFP un porte-parole de la marine américaine, Tim Hawkins. Selon lui, il s'agit de "systèmes (sans pilote) qui peuvent être utilisés sous l'eau, sur la surface de l'eau et au-dessus de l'eau". La nouvelle "task force" s'appuiera sur des partenariats régionaux et de coalitions, selon le Navcent.

    Depuis février, plusieurs navires liés à l'Iran ou à Israël ont été la cible de sabotages et d'explosions. Le 29 juillet, le MT Mercer Street, un pétrolier géré par une société appartenant à un milliardaire israélien, a été la cible d'une attaque au drone au large d'Oman, fatale à un agent de sécurité britannique et un membre d'équipage roumain. Le mois dernier, les ministres des Affaires étrangères du G7 avaient affirmé que "tous les éléments de preuve disponibles désign(ai)ent clairement l'Iran", une déclaration vigoureusement rejetée par Téhéran.