Namissiguia

  • Burkina Faso : Une ambulance saute sur une mine - six morts

    Imprimer

    Six personnes ont été tuées mardi 2 mars 2021, dans l'explosion d'une ambulance de Djibo qui a sauté sur une mine entre Gaskindé et Namissiguia dans la région du Sahel, a annoncé le porte-parole du gouvernement burkinabè Ousséni Tamboura dans un communiqué.

    "Cet incident lâche et barbare survenu alors que l'ambulance était en mission d'évacuation sanitaire sur Ouagadougou, a fait six morts : la patiente, son mari, deux accompagnantes, une fillette et l'ambulancier", a ajouté le communiqué.

    Le gouvernement qui a condamné "fermement cet acte criminel perpétré par des individus sans foi" invite les populations à collaborer avec les Forces de défense et de sécurité et réaffirme sa détermination à assurer la sécurité des populations sur toute l’étendue du territoire national.

    À l'instar de plusieurs autres régions du Burkina Faso, le Sahel est en proie à des attaques terroristes depuis plus de cinq ans ayant fait de nombreuses victimes et des milliers de déplacés internes.

    Lundi, le gouverneur de ladite région a prolongé le couvre-feu de 45 jours pour permettre aux forces de défense et de sécurité de mener les opérations antiterroristes.
    Djibo.jpeg