Mutaz Abd Naif Noman (Haji Taysir)

  • Syrie : La" Sécurité générale" du groupe jihadiste Hayat Tahrir al-sham a éliminé un chef de l'Etat islamique dans le Grand Edleb

    Imprimer

    Youssef Noman Abd Naif al-Jubori.jpegLa direction de la Sûreté générale du groupe jihadiste Hay'at Tahrir al-Sham (HTS), anciennement affilié à Al-Qaïda, a annoncé le 26 septembre avoir éliminé un haut responsable de Daech dans la région du Grand Edleb, au nord-ouest de la Syrie.

    Dans un communiqué, la Sûreté générale a déclaré que le leader, Youssef Noman Abd Naif al-Jubori (photo ci-contre), et son garde du corps, Sami Jasim Mohamad Abdullah al-Jubori, avaient été tués lors d'une "opération de sécurité" dans l'ouest d'Edleb.

    Hassan Hassan, directeur du Center for Global Policy basé à Washington, a révélé que Noman, connu sous son nom de guerre "Abu al-Harith", et son garde du corps, également connu sous les noms de "Haji Hamed" ou "Sami al-Ajouz", travaillaient tous les deux comme passeurs et coordinateurs de l'Etat islamique entre la Syrie et l'Irak.

    Abu al-Harith est le frère de Mutaz Abd Naif Noman, "Haji Taysir", également membre important de l'Etat islamique.

    HTS, connu à l'origine sous le nom de Front al-Nusra, était la principale branche d'al-Qaïda en Syrie. En 2014, al-Nusra, dirigé par Abu Mohamad al-Julani, a fait défection d'al-Qaïda pour se rapprocher de ses protecteurs turcs et gagner en fréquentabilité et pris le nom de Hayat Tahrir al-Sham.

    Depuis lors, les deux groupes jihadistes, Hayat Tahrir al-Sham et l'Etat islamique sont impliqués dans une guerre d'usure, bien qu'ils adoptent la même idéologie radicale et les mêmes objectifs politiques.