Mossad en Turquie

  • Israël : 15 agents du Mossad arrêtés en Turquie

    Imprimer

    Jeudi 21 octobre, les médias turcs ont annoncé l'arrestation de 15 agents du Mossad en Turquie.

    La première publication à ce sujet est parue dans le journal "Sabah" , qui publiait des photographies et les initiales de trois détenus. Le rapport indique que 15 agents du Mossad qui opéraient depuis plusieurs années dans différentes parties de la Turquie ont été arrêtés.

    Selon la source, des agents du Mossad surveillaient les ennemis d'Israël et transmettaient des informations. Apparemment, les cibles de la surveillance étaient des militants d'organisations terroristes (citoyens turcs et étrangers, immigrants de l'Autorité palestinienne et de la bande de Gaza), y compris des étudiants d'universités turques. Une attention particulière était accordée aux étudiants qui pourraient à l'avenir travailler dans leur spécialité dans l'industrie de la défense.

    Sabah écrit que des agents de renseignement israéliens ont été arrêtés le 7 octobre par des agents de contre-espionnage turcs (MIT), mais ils étaient surveillés depuis environ un an. Au total, environ 200 employés du MIT et d'autres départements ont été impliqués dans l'opération.

    Sabah déclare que tous les agents du Mossad détenus étaient d'origine arabe, bien que certains d'entre eux aient la nationalité turque. Ces agents ont agi par groupes de trois . Pour transmettre des informations à leurs officiers traitants du Mossad, ils se rendaient à l'étranger, notamment dans la capitale du Kenya - Nairobi. Au total, cinq de ces groupes ont été identifiés. Ils opèraient dans quatre provinces turques.

    Les motivations des agents n'étaient pas politiques, ils recevaient de l'argent pour leur travail. La monnaie virtuelle bitcoin a été utilisée pour payer les services. L'argent a également été versé en espèces de main en main et par l'intermédiaire d'entreprises commerciales ayant la capacité de recevoir des envois de fonds de l'étranger.

    Sabah a apporté une attention particulière  à l'agent du Mossad AB, qui, apparemment, supervisait le travail des autres agents, était le coordinateur entre eux et les officiers traitants du Mossad. Il était arrivé en Turquie en 2015. En juin 2020, il a été annoncé qu'il avait disparu dans le quartier de Maltepe (une banlieue d'Istanbul). Selon l'enquête de Sabah, A.B. a reçu cette année-là  10 000 $ de son officier traitant du Mossad aux États-Unis.

    Un autre agent, connu sous le nom de RAA, a rencontré les officiers du Mossad à Zagreb, en Croatie, où 1 000 et 1 200 dollars lui ont été payés en espèces, selon Sabah

    Le troisième agent mentionné, M.AS., s'est rendu à deux reprises à Zurich (Suisse) pour rencontrer les agents du Mossad, a déclaré Sabah.

    R.A.A. et M.A.C. ont également été déclarés « disparus ».
    Les informations sont en cours de spécification.

    L'article de Sabah est cité par de nombreux médias israéliens. Les autorités israéliennes ne commenteront pas ces publications.

    Lien permanent Catégories : ISRAËL, MIT, Mossad, Mossad en Turquie, TURQUIE 0 commentaire