Ministère du renseignement

  • Iran : Découverte et élimination d'une équipe "terroriste" soutenue par l'étranger

    Imprimer

    Mercredi 15 septembre 2021, le ministère iranien du Renseignement a annoncé qu'une équipe terroriste soutenue par les services de renseignement de « pays adversaires » avait été « identifiée » et « ciblée ».

    Dans un communiqué, le ministère a déclaré que l'équipe "terroriste" prévoyait d'attaquer et de commettre des actes de terrorisme contre certains des centres les plus sensibles et vitaux du pays avant d'être démantelée par les services de renseignement iraniens.

    Le ministère a déclaré qu'il fournirait plus tard de plus amples détails sur l'opération de sécurité qui a conduit à la neutralisation de l'équipe terroriste.

    Une série d'attaques de sabotage présumées ont visé le programme nucléaire iranien cette année. Les renseignements israéliens ont été blâmés à plusieurs reprises.

    Le 11 avril, un  acte de sabotage qui  aurait été préparé par les services secrets israéliens a visé l'usine iranienne d'enrichissement de combustible de Natanz. Plus tard le 20 juin, un  « arrêt d'urgence temporaire » a  été signalé à la centrale nucléaire iranienne de Bushehr.

    Les forces de renseignement et de sécurité iraniennes ont réagi en renforçant les mesures de sécurité dans toutes les installations sensibles et vitales. À la suite de ces efforts, un complot visant à attaquer un bâtiment de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran (AEOI) dans la ville de Karaj, à 40 km à l'ouest de la capitale Téhéran, a été déjoué le 23 juin.