Metina

  • Irak : les forces turques neutralisent cinq membres du PKK dans le nord du pays

    Imprimer

    La Défense turque a, annoncé, lundi, avoir neutralisé cinq membres du groupe indépendantiste kurde PKK dans le nord de l'Irak.

    Les combattants kurdes ont été neutralisés dans la zone de l'opération "Griffe-Serrure" et la zone de Metina, a indiqué le ministère turc de la Défense, réitérant que les opérations antiterroristes se poursuivront sans relâche.

    Le PKK mène une campagne pour l'indépendance du peuple kurde de Turquie depuis plus de trente ans contre la Turquie.

     

  • Irak : Mort d'un militaire turc dans le nord de l'Irak - Deux membres du PKK éliminés

    Imprimer

    Le ministère turc de la Défense a annoncé la mort d'un de ses membres dans la zone de l'opération "Griffe-Aigle" en cours contre le PKK dans le nord de l'Irak.

    Le ministère a déclaré dans un communiqué, publié dimanche, que le lieutenant d'infanterie Ömer Faruk Civelek a trouvé la mort sous les balles du PKK dans la zone de l'opération "Griffe-Aigle".

    Les forces turques neutralisent deux terroristes PKK dans le nord
    De leur côté, les forces de sécurité turques ont neutralisé deux membres du PKK dans le cadre de l'opération "Griffe-Aigle", dans le nord de l'Irak.

    C'est ce qui ressort d'un communiqué diffusé dimanche par le ministère de la Défense de la Türkiye, qui a réaffirmé sa détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme.

    La Turquie a lancé l'opération Griffe-Serrure en avril 2022 dans le but de nettoyer les bases du groupe kurde PKK dans les régions de Metina, Zap et Avasin-Basyan dans nord de l'Irak, près de la frontière turque.

    Elle a été précédée des opérations Griffe-Tigre et Griffe-Aigle, lancées en 2020 contre les membres du PKK qui ont installé leurs basees dans le nord de l'Irak d'où ils lancent des attaques trans-frontalières en Turquie.

    Les services secrets turcs ont neutralisé un chef du "PKK" dans le nord de l'Irak
    Les services de renseignement turcs ont réussi à neutraliser un dirigeant du PKK dans le nord de l'Irak.

    Des sources de sécurité ont déclaré dimanche 17 juillet 2022 à l'Agence Anadolu que les services de renseignement turcs avaient retrouvé le chef, Ezzedine Inan, surnommé "Dersim Malatya", dans les Monts Gara, dans la province de Dahuk dans le nord de l'Irak.

    La même source a ajouté que les services secrets turcs ont mené une opération de sécurité à la poursuite d'Inan et d'autres membres du PKK dans la région et ont réussi à les neutraliser.

    Ezzedine Inan avait rejoint les rangs de l'organisation en 1992 et avait été actif en Syrie et en Irak.

     

  • Irak : Trois membres du PKK neutralisés dans le nord de l'Irak par l'armée turque

    Imprimer

    Le ministère turc de la Défense a annoncé la neutralisation de trois membres du PKK dans le nord de l'Irak.

    L'information a été révélée dans un communiqué, rendu public lundi 11 juillet 2022, affirmant que "l'armée turque est déterminée à éliminer le terrorisme et à sauver son peuple de ce fléau".

    Le ministère a ajouté que l'armée turque avait neutralisé  les trois membres du PKK dans la zone de l'opération "griffes-Aigle".

    Il a souligné que les opérations de l'armée turque se poursuivraient jusqu'à ce que le dernier "terroriste" soit neutralisé.

    Le 18 avril, la Türkiye a lancé l'opération "griffes -Aigle" contre les bastions du PKK dans les régions de Metina, Zap et Avashin-Basyan dans le nord de l'Irak.

    L’organisation PKK, qui mène une campagne d'insurrection depuis plus de trente ans contre la Türkiye, est responsable de la mort d’environ 40 mille personnes, selon les autorités turques. 

  • Irak : Deux membres du PKK neutralisés par l'armée turque

    Imprimer

    Les forces turques ont neutralisé deux membres du groupe indépendantiste kurde PKK dans le nord de l'Irak.

    Le ministère turc de la Défense nationale a déclaré, vendredi 24 septembre 2021, que les forces turques avaient effectué une opération aérienne à Metina, région du nord de l'Irak.

    Cette opération a permis de neutraliser deux guérilleros du PKK, a fait savoir le ministère.

    La Défense turque a ajouté que le nombre de terroristes neutralisés dans cette région s'est ainsi élevée à quatre depuis hier.

    L’organisation terroriste PKK mène une lutte armée contre l'Etat turc depuis plus de trente ans. Le conflit a entraîné la mort d'environ 40 mille personnes.

    Lien permanent Catégories : Armée turque en Irak, IRAK, Metina, PKK 0 commentaire
  • Irak : Quatre soldats turcs tués dans le Kurdistan irakien

    Imprimer

    Quatre soldats turcs ont été tués lors de deux incidents distincts dans la région du Kurdistan où ils combattent les guérilleros du PKK, a annoncé le ministère de la Défense lundi 16 août.

    Trois soldats sont morts et deux ont été blessés lorsqu'un engin explosif improvisé a explosé dimanche 15 août 2021 dans une zone où les forces turques mènent une opération contre des combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), a indiqué le ministère.

    Un autre soldat a été tué et un autre blessé lors d'une fusillade avec des combattants kurdes près d'une base militaire turque, selon le communiqué.

    Les forces turques mènent régulièrement des opérations contre les bases du PKK dans les montagnes accidentées de la région du Kurdistan irakien.

    Les troupes turques ont maintenu un réseau de bases en Irak depuis le milieu des années 1990 dans le cadre d'accords de sécurité conclus avec le régime de Saddam Hussein.

    L'armée de l'air turque élimine quatre membres du PKK
    De son côté, le ministère turc de la Défense a annoncé la neutralisation de quatre membres du PKK dans la région de Metina, dans le nord de l’Irak.

    Selon un communiqué du ministère diffusé lundi 16 août, les combattants kurdes ont été neutralisés par l’armée de l’air turque.