Mazar-i-Sharif

  • Afghanistan : Derniers incidents sécuritaires

    Imprimer

    Mahdi Sirat (tué le 2021:02:16).jpegKaboul
    L'officier de renseignement du NDS, Mahdi Sirat (photo de gauche), a été assassiné dans la région de Dasht-e-Barchi dans le PD-13 de Kaboul ce mardi matin.

    Province de Baghlan
    Dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 février 2021, les forces spéciales afghanes ont pris d'assaut un complexe taliban dans le nord de la province de Baghlan qui était utilisé comme prison, détenant des dizaines de membres des forces de sécurité afghanes et de civils. Les forces spéciales ont fait une descente dans la prison et ont sauvé 42 personnes, dont des membres de la sécurité, ont annoncé mardi des responsables. Les prisonniers avaient été gravement torturés par les talibans, ont indiqué les forces spéciales.

    L'opération de sauvetage a été menée dans la région d'Ali Khowaja à Baghlan-e-Markazi, dans le nord de la province de Baghlan, a déclaré le porte-parole du Corps des opérations spéciales, Abdul Ghafar Nuristani. 25 membres des forces de sécurité afghanes et 17 civils ont été libérés . Les personnes secourues ont été transférées à Mazar-e-Sharif.

    Rappelons que les forces de sécurité afghanes ont libéré de nombreux civils et membres des forces de sécurité des cachots des Taliban dans différentes provinces au cours de la dernière année.
    EuVCviiXAAEd8gK.jpeg

    Province de Nangarhar
    4 personnes, dont un policier, ont été tuées au cours de deux attaques distinctes à l'arme à feu à Jalalabad ce mardi matin.  La première attaque a pris pour cible un véhicule de police dans le PD-3, tuant un policier et en blessant deux autres. La seconde attaque au pistolet a visé un autre véhicule dans le PD-4, tuant 3 personnes. 

    EuU1AUkWQAI-aNW.jpeg


    EuVEr07XcAAKNAa.jpegProvince de Nimruz
    Les talibans ont revendiqué l'explosion d'une bombe artisanale (IED), lundi 15 février, visant un véhicule à Kang. Selon les Talibans, un officier de l'ANDSF (photo) a été tué lors de l'attaque.

    Province de Takhar

    Au moins trois soldats de l'Armée nationale afghane (ANDSF) ont été tués et quatre autres blessés par l'explosion d'une bombe artisanale (IED) qui a visé leur véhicule dans le district de Dashti Qala, mardi après-midi.

  • Afghanistan : Un projet d'attentat de l'Etat islamique contre l'ambassadeur américain déjoué

    Imprimer
    Les autorités afghanes ont annoncé mardi 12 janvier 2021avoir déjoué une tentative d'attentat de l'État islamique visant le plus haut diplomate américain en poste à Kaboul, dans un contexte de hausse des attaques ciblées.
     
    Une cellule de quatre membres de l'Etat islamique qui avait planifié l'assassinat du chargé d'affaires américain, Ross Wilson, et de hauts responsables afghans a été démantelée dans la province du Nangarhar (est), selon les services de renseignements afghans (NDS). "Le principal assassin et coordinateur de la cellule, Abdul Wahed, avait prévu d'assassiner l'ambassadeur américain en Afghanistan, ainsi que certains hauts responsables afghans", a indiqué le NDS dans un communiqué.
     
    "Leur plan a été déjoué avec leur arrestation", a-t-il ajouté, sans donner plus de détail. L'ambassade américaine n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP. M. Wilson a toujours fermement condamné les assassinats ciblés de journalistes, personnalités politiques et défenseurs des droits, devenus de plus en plus fréquents en Afghanistan. Depuis quelques mois, la capitale et plusieurs provinces afghanes sont en proie à une recrudescence des violences, en dépit des pourparlers de paix entre les talibans et le gouvernement en cours depuis septembre à Doha.
     
    Même si l'Etat islamique en a revendiqué certaines, Kaboul et Washington ont imputé aux talibans la multiplication des attaques ciblées visant des membres de la société civile, qui ont semé la peur et le chaos dans le pays. L'Etat islamique a revendiqué plusieurs attaques meurtrières dans la province de Nangarhar, qui était auparavant son fief en Afghanistan. Trois femmes soldats ont par ailleurs été tuées dans une attaque qui n'a pas été revendiquée mardi à Mazar-i-Sharif, dans le nord du pays.

    Attaque contre les Police Rangers à Kaboul
    Toujours à Kaboul, un véhicule des Police Rangers a été visé par l'explosion du MIED dans la zone PD8 de Kaboul en début d'après-midi du 12 janvieer. La police a déclaré qu'il n'y avait pas eu de victimes.

    EriFrxRXAAA5AB3.jpeg