Masambo

  • République Démocratique du Congo : RDC : 12 morts dans une attaque rebelle à Beni

    Imprimer

    Au moins 12 personnes ont été tuées dans une attaque attribuée à des combattants de l’Allied Democratic Forces (ADF), dans la nuit du dimanche 3 au lundi 4 avril 2022 dans un village du territoire de Beni, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC).

    L’attaque du village de Masambo a commencé vers 22h. “Les ADF ont mis à mort 12 villageois et incendié leurs maisons y compris quelques maisons de commerce”, a déclaré le chef de ce village, Falcon Benga. Les victimes ont été tuées à la machette, d’autres par balles.

    Masambo n’avait pas, jusqu’ici, connu de massacre depuis le début de l’activisme meurtrier de l’ADF en 2014.

    La rébellion ougandaise, que Daech présente comme sa branche en “Afrique centrale” depuis 2019, étend son champ d’horreur alors que la province du Nord-Kivu dont relève Beni est sous état de siège depuis 11 mois.

    L’armée ougandaise mène également des opérations conjointes avec l’armée congolaise depuis 5 mois sans que l’ampleur de massacres ne soit réduite.

    Les Nations Unies ont déclaré vouloir s’attaquer aux causes profondes et structurelles de l’insécurité dans cette région meurtrie depuis plus d’un quart de siècle.