Mahas (village de la région de Hiraan)

  • Somalie : 19 morts dans l'attaque des islamistes Al-Shabab contre des véhicules de transport en commun

    Imprimer

    19 personnes ont été tuées, à la suite d'une attaque menée par des combattants du mouvement islamiste "Al-Shabab", contre des véhicules de transport en commun dans la région centrale de Hiraan.

    L'agence de presse somalienne, citant un notable local, Elmi Mohamed Berri, a déclaré : "Les terroristes ont arrêté un groupe de véhicules de transport en commun, dans la zone "Afer Erdoud", à 25 kilomètres de la ville de "Beledweyne", puis ils ont ouvert le feu sur les passagers civils, ce qui a fait 17 morts (19, selon un dernier bilan), dont des femmes et des enfants.

    Il a précisé que les véhicules étaient partis de "Beledweyne" en direction de la zone "Mahas", où ils transportaient des denrées alimentaires.
    FbtfTYrWQAAvZfl.jpeg

  • Somalie : 13 islamistes d'al-Shabaab tués dans une frappe aérienne américaine et 14 autres par l'armée somalienne

    Imprimer

    Un drone américain a mené une frappe dans le centre de la Somalie, tuant 13 islamistes d'Al-Shabaab, ont déclaré, dimanche, des responsables somaliens et des médias d'État.

    La frappe aérienne a détruit des repaires des islamistes dans la région de Hiraan.

    L'opération a été menée en coordination avec l'armée somalienne et a tué 13 islamistes, a rapporté la télévision publique somalienne.

    L'armée américaine n'a pas encore confirmé cette frappe aérienne, qui serait la deuxième menée en moins d'une semaine en Somalie.FaIFHmRXwAAUkAS.jpeg

    C'est le 4e raid aérien mené en août par l'Africom alors que Washington a repris ses opérations antiterroristes après une interruption d'un an.

    En début de semaine, le commandement américain pour l'Afrique AFRICOM a déclaré avoir mené "trois frappes aériennes contre des islamistes d'al-Shabaab qui avaient attaqué les forces de l'armée nationale somalienne près de Beledweyne", chef-lieu de Hiraan.

    Selon un communiqué, quatre islamistes avaient été tués lors des frappes du 9 août.

    Par ailleurs, Au moins 14 islamistes d'al-Shabab, dont leur chef Mohamed Weheliye Wasuge, ont été tués au cours d'opérations menées par l'Armée nationale somalienne près du district de Mahas (région de Hiraan), a déclaré le commandant des forces terrestres de l'armée somalienne aux médias d'État. Au cours de l'opération, les troupes ont récupéré des armes et des munitions.
    FaI0g1QXgAAFILI.jpeg

    La Somalie est aux prises avec une insécurité croissante depuis des années, Al-Shabaab étant l'une des principales menaces dans ce pays de la Corne de l'Afrique.

    Depuis au moins 2007, al-Shabaab mène une campagne meurtrière contre le gouvernement somalien et les forces internationales, campagne qui a coûté la vie à des milliers de personnes. Ils exigent l'application stricte de la charia dans le pays.

    Les Nations unies ont également mis en garde contre l'instabilité croissante du pays. Leurs rapports périodiques sur la Somalie de cette année font état d'attaques violentes perpétrées par al-Shabaab et des groupes liés à l'Etat islamique.

    Il y a eu en Somalie au moins 1 518 victimes civiles - 651 morts et 867 blessés - lors d'attaques des islamistes al-Shabab en Somalie en 2018, et 1 459 - 591 morts et 868 blessés - en 2019.

  • Somalie : L'armée somalienne neutralise 25 combattants du mouvement islamique "Al-Shabab"

    Imprimer

    L'armée somalienne a annoncé, mardi 12 juillet 2022, avoir neutralisé 25 "terroristes" du mouvement islamique "Al-Shabab", lors d'une opération dans la région centrale de Hiiraan.

    Le commandant militaire, Mohamed Ibrahim Hassan Bakai, a déclaré que l'opération militaire a été menée à la périphérie du village de Mahas, selon la radio de l'armée.

    La même source a ajouté que l'armée a également pris le contrôle des bastions d'al-Shabab dans la région.

    De son côté, un responsable militaire de l'État de Hirshabelle a déclaré, sous couvert d'anonymat, que des victimes ont été signalées dans les rangs de l'armée somalienne, sans toutefois, communiqué de plus amples détails.

    Al-Shabab n'a émis aucun commentaire officiel.

    La Somalie mène une guerre contre le Mouvement islamique al-Shabab, depuis plusieurs années. Fondé au début de l’année 2004, ce mouvement armé, idéologiquement affilié à al-Qaïda, a adopté de nombreuses opérations terroristes, qui ont coûté la vie à des centaines de personnes.